International › AFP

Incendie hors de contrôle en Catalogne : déjà 5.500 hectares ravagés

Un incendie hors de contrôle progressait jeudi dans le nord-est de l’Espagne, dans une zone rurale de Catalogne où les flammes ont déjà ravagé 5.500 hectares, alors qu’une vague de chaleur parcourt l’Europe, ont indiqué les autorités locales.

Quelque 350 pompiers, environ 230 militaires et une quinzaine d’unités aériennes étaient mobilisés pour freiner l’avancée du feu, déclenché mercredi après-midi près du village de La Torre del Espanyol.

« La situation est critique », a déclaré aux médias le chef des opérations des pompiers, Antonio Ramos. « Il faut remonter 20 ans en arrière pour voir un incendie pareil » dans la région.

L’incendie pourrait dévorer au total 20.000 hectares dans cette région couverte de vergers, d’oliviers et de vignobles, selon un communiqué du gouvernement régional de Catalogne.

La propagation du feu a été accélérée par de forts vents et des températures en hausse dans la vallée de l’Ebre. Les températures avaient frôlé les 35 degrés mercredi, et pourraient dépasser les 40 jeudi et vendredi.

L’incendie pourrait avoir été provoqué par une « accumulation de fumier dans une ferme, qui a généré suffisamment de chaleur pour exploser et provoquer des étincelles », selon le ministre régional de l’Intérieur, Miquel Buch.


Une cinquantaine de personnes ont été évacuées, selon le gouvernement régional.

A La Torre de l’Espanyol, une ferme d’élevage a été ravagée par l’incendie et plus de 200 moutons ont péri, ainsi qu’au moins deux chevaux et un âne, a constaté un photographe de l’AFP.

La vallée de l’Ebre est l’une des zones les plus chaudes d’Espagne, touchée comme une grande partie de l’Europe par une vague de chaleur. Plusieurs records de températures pour un mois de juin sont déjà tombés.

La canicule devrait s’accentuer avec des températures dépassant parfois les 40 degrés jeudi et vendredi en Espagne, en France et en Grèce.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut