International › APA

Infrastructures, politique et sport au menu de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent d’une diversité de sujets, principalement dominés par la politique avec la passe d’armes entre l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye et le pouvoir sur des questions de gouvernance.« Relance du chemin de fer : Dakar-Bamako acquiert 6 locomotives », annonce le quotidien national Le Soleil, soulignant que la société Dakar-Bamako ferroviaire (DBF) recevra d’une société sud-africaine, dans les prochains jours, cette flotte.

Le Soleil annonce également le lancement aujourd’hui des travaux du Parc numérique de Diamniadio, « un futur hub régional » qui sera livré en « juin 2021 » selon le coordonnateur du projet Bassirou Abdoul Ba.

Le Quotidien titre pour sa part sur « les lumières de Bitèye », le directeur général de la Senelec, à propos des nouveaux prix de l’électricité, sources de tension sociale. Par ailleurs, il explique que « ceux qui paient entre 15 et 25 mille FCFA auront une hausse de 1191 FCFA » là où « les factures de 300  à 350 mille paieront 32 mille 800 FCFA de plus ».

En politique, l’ancienne Premier ministre Aminata Touré répond, dans L’AS, à son prédécesseur Abdoul Mbaye (maintenant dans l’opposition) qui « ne pardonnera jamais à Macky Sall de l’avoir viré ». Prenant la balle au rebond, le ministre de la Santé souligne dans Vox Populi qu’Abdoul Mbaye « ne prédit que son souhait pour le Sénégal » qui, par ailleurs, ne « connaîtra que l’émergence » comme « seule catastrophe ».

Parlant du défunt éminent juge Kéba Mbaye dans Le Quotidien, Diouf Sarr note que « ceux qui dirigent le Sénégal ne sont pas nés avec une cuillère en argent ».

Le ministre des Affaires étrangères Amadou Ba note que le débat sur la succession de Macky Sall est « indécent » vu qu’on n’est « pas encore en 2024 ». Levant un coin du voile sur de nombreux sujets dont le supposé financement de la campagne du virulent opposant Ousmane Sonko, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances confie que cette accusation lui a « fait très mal ».


Vox Populi annonce que le khalife général des mourides envoie le député Moustapha Cissé Lô « à la retraite politique », après Madické Niang, candidat à la dernière présidentielle. Toutefois, l’intéressé précise dans L’Observateur n’avoir « jamais dit (qu’il) arrête la politique ».

En sport, EnQuête publie un dossier sur l’essor du MMA au Sénégal et note une « panique dans l’arène ». Celle-ci en perte de vitesse, le MMA « se présente en palliatif ». Par ailleurs, souligne le journal, « il y a une offensive des chaînes françaises pour devancer l’américaine Ufc sur le créneau africain ».

Unique buteur hier en Premier League avec Liverpool, Sadio Mané « boucle 2019 en toute beauté » et « tire » son club « vers le titre », indique Stades.

Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé dit, dans Record, « la vérité sur (son) contrat » et se défend de n’avoir « envoyé aucun joueur à la retraite ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut