International › APA

Insécurité alimentaire : signature, mardi, d’un partenariat entre Dakar et Washington

Le Sénégal et les États-Unis d’Amérique signent mardi une déclaration de partenariat qui entre dans le cadre de la deuxième phase de l’Initiative alimentaire pour l’avenir (Feed the Future) 2018-2022, annonce un communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural reçu lundi à APA.L’accord dans ce sens sera paraphé dans les nouveaux locaux du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement à Diamniadio (30 km de Dakar) par le ministre de tutelle, Dr Papa Abdoulaye Seck, et l’Administrateur adjoint du bureau sécurité alimentaire au niveau de l’Agence des États-Unis pour le Développement international (USAID), Sean Jones.

« Cette Déclaration de Partenariat est un engagement des deux gouvernements à s’attaquer ensemble aux causes profondes de l’insécurité alimentaire et renforcer la résilience. Elle renforce l’engagement des deux parties à la mise en œuvre d’un plan Feed the Future Sénégal aligné aux stratégies nationales du secteur agricole », explique le communiqué.

Le Sénégal fait partie des 12 pays dans le monde, sélectionnés par le gouvernement des États-Unis pour la deuxième phase de Feed the Future, une opération qui couvre la période 2018-2022 et dont la mise en œuvre est coordonnée par  l’USAID.


A travers ce programme, l’objectif commun est de réduire la faim, la malnutrition et la pauvreté dans le pays, une démarche qui, selon le communiqué, s’appuiera sur trois axes : « Exploiter l’agriculture pour la croissance économique, augmenter la résilience et améliorer la nutrition ».

Les différents projets et programmes du Plan, qui seront mis en œuvre dans 8 régions (Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Saint-Louis, Fatick, Kaolack, Matam et Kaffrine), ont été élaborés « en étroite collaboration » avec le gouvernement du Sénégal, la société civile, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers pour s’assurer que l’approche du gouvernement des États-Unis complète les efforts en cours, note le communiqué.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut