International › AFP

Italie: grande foule aux funérailles du carabinier tué par un Américain

Plusieurs centaines de personnes ont participé lundi à Somma Vesuviana, non loin de Naples (sud), aux funérailles du carabinier Mario Cerciello Rega, 35 ans, tué dans la nuit de jeudi à vendredi par un jeune Américain, a constaté l’AFP.

Outre les centaines de simples citoyens venus rendre hommage au carabinier tué à Rome de 11 coups de couteaux, de nombreux membres du gouvernement ont également participé à ces funérailles d’Etat, dont Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur, et Luigi Di Maio, ministre du Développement économique, les deux principaux responsables de la majorité gouvernementale.

L’arrivée du cercueil, couvert par un drapeau italien et porté par des militaires, dans la petite église de Somma Vesuviana, la bourgade dont était originaire Mario Cerciello Rega, a été accueillie par un long applaudissement de la foule.

Des photos, représentant notamment des instantanés de son mariage, ont également été posées sur le cercueil, le jeune militaire ayant été tué à peine rentré de son voyage de noces.

Une main inconnue a également déposé sur le cercueil un maillot du club de football de Naples dont Mario Cerciello Rega était un tifoso.

Le maire de la municipalité a proclamé lundi journée de deuil dans sa commune d’environ 35.000 habitants.

Finnegan Elder, 18 ans, et Gabriel Natale Hjorth, 19 ans, deux touristes américains, ont été arrêtés vendredi matin à Rome, accusés de meurtre aggravé et de tentative d’extorsion.


Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux jeunes Américains avaient pris le sac d’un dealer qui leur avait vendu de l’aspirine pour de la cocaïne et réclamaient 100 euros pour le lui rendre. Mais ce dernier a prévenu les forces de l’ordre et ce sont les gendarmes qui se sont rendus, en civil, au rendez-vous fixé pour l’échange.

Celui qui a reconnu avoir porté les coups de couteau, Finnegan Elder, a expliqué avoir cru qu’il s’agissait d’amis du dealer et avoir paniqué.

Le couteau a été retrouvé dissimulé dans la chambre d’un hôtel quatre étoiles où les deux jeunes originaires de San Francisco séjournaient non loin de là.

Selon l’agence AGI citant un document judiciaire, le couteau ayant servi à tuer le jeune carabinier était de type militaire avec une lame de 18 cm de long.

L’ambassade des Etats-Unis en Italie a publié lundi sur son compte Twitter un bref message de condoléances.

« Nous nous unissons à la douleur de la famille et du corps des carabiniers et exprimons nos profondes condoléances pour la mort du vice-brigadier Mario Cerciello Rega », assure le message.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut