International › APA

Justice, Médias et Économie se partagent la Une des journaux béninois

Les quotidiens béninois parvenus mercredi à APA traitent de divers sujets liés à la Justice, les médias et l’économie.« Affaire 3 tonnes de cocaïne interceptées en Uruguay en direction du Bénin, 6 des 7 prévenus écopent de deux ans de prison ferme », informe Le Potentiel qui explique que « les prévenus avaient relayé des propos diffamatoires à l’encontre de la première dame l’accusant sans preuve d’être la destinataire de cette cocaïne ». Le journal ajoute que « le 7ème administrateur de forum a été condamné à 12 mois de réclusion ».

 Le Progrès donne la même information et croit savoir que « c’est pour diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux dans l’affaire +3 tonnes de cocaïne+ » que les accusés ont été condamnés. Ce quotidien fait remarquer qu’à l’audience les mis en cause ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés et ont présenté des excuses publiques aux personnes égratignées par leurs publications.

 « Autant en emporte la poudre », écrit le journal 5 minutes, qui mentionne que « la sentence vient une fois encore inviter l’opinion à la retenue devant le sensationnel ».

 Sur un tout autre sujet, Le Potentiel révèle que « l’Union des Professionnels des médias du Bénin (UPMB) dénonce une traque contre les professionnels des médias ». Ce quotidien signale qu’« un journaliste exerçant dans un média en ligne n’est plus libre de ses mouvements depuis le 3 Janvier 2020. Il a été interpellé et gardé par les éléments de l’office central de la répression de la cybercriminalité parce qu’il aurait publié des informations mensongères sur les réseaux sociaux ».

 « L’UPMB demande la libération immédiate du mis en cause » titre La Presse du Jour qui publie in extenso dans ses colonnes le communiqué de l’UPMB à ce propos. Le Clairon ajoute « L’UPMB s’indigne et exige la remise en liberté du journaliste ».

 Le Matinal consacre sa parution du jour au fonctionnement des institutions et fait savoir que «  Le budget exercice 2020 est déjà lancé ».


 Le Potentiel dans la même optique écrit ceci : « Lancement hier du budget général de l’Etat 2020, Environ 2000 milliards en exécution avec un cadre macroéconomique rationalisé ».

 La Presse du Jour met l’accent sur « Les instructions et modalités données pour l’exécution du budget ». Selon ce journal en ce qui concerne la libération des crédits par exemple, il est retenu que « les défenses ordinaires hors salaires, les charges de pension, les charges financières de la dette publique et les dépenses de soutien à l’investissement seront exécutées trimestriellement à raison de 25% du total des crédits inscrits pour l’année ».

« Et les dépenses à caractère saisonnier seront libérées conformément aux besoins validés en gestion », conclut le journal.

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut