International › APA

Kenyatta exhorte les chambres africaines de commerce à soutenir la ZLEC

Le président Uhuru Kenyatta a appelé, mardi, les chambres de commerce africaines à collaborer avec leurs gouvernements respectifs en vue de la ratification de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) qui, selon lui, va booster les échanges commerciaux intra-africains.S’exprimant à Nairobi, après avoir reçu en audience le secrétaire général de la chambre panafricaine, Kebour Ghenna et les présidents de chambres de sept pays africains, le chef de l’Etat kényan a déclaré qu’après la mise en place d’une entité douanière continentale, le commerce intra-africain se développera grâce à une meilleure coordination des politiques et instruments commerciaux.

« Ce n’est que par le biais d’un commerce intra-africain fort que nous pouvons avoir des multinationales africaines capables de faire concurrence aux autres sur la scène mondiale », a déclaré Kenyatta.

Les objectifs de la ZLEC incluent la création d’un marché continental unique pour l’échange des biens et des services, la libre circulation des entreprises, des personnes et des investissements.


De plus, la ZLEC cherche à résoudre les problèmes d’adhésion multiples à des entités commerciales diverses, ce qui constitue un frein au processus d’intégration régionale et continentale.

Elle vise également à renforcer la compétitivité des industries et des entreprises africaines à travers l’accès au marché continental et une meilleure réaffectation des ressources.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut