International › APA

Kofi Annan célébré par des personnalités et son fils Kojo au Forum Mo Ibrahim

Pas d'image

L’ancien secrétaire général des Nations-Unies, le Ghanéen Kofi Annan (1938-2018), a été célébré vendredi soir par plusieurs personnalités et son fils Kojo Annan pour ses actions en faveur de la paix et la sécurité à travers le monde, à l’ouverture du Forum Mo Ibrahim 2019, à Abidjan.« Nous avons perdu un grand homme, un Africain qui a passé la  majeure partie de sa vie à travailler pour la paix, la démocratie et le  développement », a dit Mo Ibrahim, lors d’une cérémonie d’hommage à Kofi  Annan, décédé à Berne, en Suisse en août 2018, en présence du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane  Ouattara.   

 Pour Kofi Annan, « le leadership est  un service », a rappelé Mo Ibrahim qui a salué ses efforts en faveur de  la paix, la justice et les réformes engagées au niveau des  Nations-Unies. Selon le richissime anglo-soudanais, « Annan est un héro  africain ».  µ

Son fils, Kojo Annan, a exprimé  sa gratitude à la Fondation Mo Ibrahim pour cet hommage en mémoire de  l’ancien secrétaire général de l’ONU, qui dira-t-il, a été un « champion  » à l’instar de Didier Drogba, Mo Ibrahim, Alassane Ouattara, Yaya  Touré, Adesina Akinwumi et Ali Dangoté. 

Le  chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a souligné son appréciable  contribution au retour de la paix en Côte d’Ivoire et ses nombreuses  batailles diplomatiques pour la sécurité dans le monde ainsi que la vie  et la force redonnée à l’ONU. 

Le monde,  poursuivra-t-il, a « perdu un infatigable partisan de la paix, un  défenseur de la démocratie et un grand visionnaire qui a su faire entrer  les Nations-Unies dans le 21e siècle grâce aux réformes qu’ il a  initiées » face aux grands enjeux mondiaux de développement. 


«  L’action de Kofi Annan à la tête des Nations-Unies a permis au monde  d’avoir un autre regard sur l’Afrique, de la considérer comme une terre  d’opportunités » et non de conflits ou de misère et de mettre ses  préoccupations au cœur de l’agenda multilatéral, a-t-il relevé. 

L’édition  2019 du Forum Mo Ibrahim (Ibrahim Governance Week) se déroule du 5 au 7  avril à Abidjan autour du thème Jeunesse, emploi et mobilité. Elle  permettra notamment de traiter les questions sur la migration africaine,  une réalité que traverse les pays du continent.

L’Indice  Mo Ibrahim de la gouvernance africaine s’est imposée comme une  référence internationale dans l’évaluation du leadership dans la  promotion de la bonne gouvernance et la transparence sur le continent  africain. 

La Côte d’Ivoire, pays hôte du  Forum, a été choisie pour son impressionnante progression dans le  classement sur la gouvernance. Elle est passée du 41ème rang en 2008 au  22ème rang en 2017, soit une évolution de +19 dans le classement. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut