Eco et Business › Finance

La BAD approuve une garantie partielle de crédit en faveur du Sénégal

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 5 septembre 2018, une opération de garantie partielle de crédit en faveur du Sénégal afin de l’aider à se prémunir contre le risque de change émanant d’euro-obligations, rapporte un communiqué parvenu mardi à APA.« Avec cette opération de garantie, l’appui de la Banque au Sénégal vise notamment à réduire les coûts et risques de change liés aux financements importants requis pour mettre en œuvre le Plan Sénégal Emergent (PSE) », a expliqué Pierre Guislain, vice-président de la Banque pour le secteur privé, les infrastructures et l’industrialisation, cité dans le communiqué.

Cette opération s’inscrit en droite ligne du Document de stratégie pays 2016-2020 de la Banque pour le Sénégal, de son Document de politique et stratégie du développement du secteur financier 2014-2019 et de ses priorités entérinées dans ses High 5, souligne la note.

Au Sénégal, la BAD opère dans des secteurs stratégiques aussi divers que les infrastructures de transport et d’énergie, l’eau et l’assainissement, l’agriculture, le secteur social et la gouvernance ce qui fait d’elle un partenaire « clé » du pays dans le cadre de la transformation structurelle de son économie.


À ce jour, les engagements cumulés de la Banque au Sénégal s’élèvent à près d’un milliard d’euros, répartis sur 26 opérations en cours d’exécution.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut