International › APA

La BEAC lève 1.415 milliards de liquidités en deux semaines

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a levé, entre le 12 et le 26 juin et au terme de trois appels d’offres, une enveloppe de 1.415 milliards FCFA destinée à la fourniture de liquidités au marché monétaire sous-régional, a constaté APA sur placeLa dernière opération dans ce cadre, d’un montant de 275 milliards FCFA, effectuée mercredi dernier, s’est soldée par un taux de souscription de l’ordre de 114,17%, selon les résultats de l’appel d’offres publiés vendredi par l’Institut démission.

Elle venait s’ajouter aux opérations, d’un montant de 285 milliards FCFA respectivement, réalisées le 12 et le 19 juin pour des taux se soumission de 41,67% et 109,10%.

Ces opérations de la BEAC rentrent dans le cadre d’une logique d’anticipation, elle-même motivée, selon ses dirigeants, par un contexte régional marqué par la vulnérabilité de la situation de trésorerie de plusieurs banques, en liaison notamment avec les difficultés financières des États membres.


Elles consistent ainsi à fournir, de façon discrétionnaire et exceptionnelle, de la liquidité à une institution solvable, mais souffrant de tensions de liquidité sérieuses pouvant entraîner un risque financier majeur pour la sous-région.

Selon des sources proches du dossier, la pénurie de liquidités dans les établissements bancaires de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est consécutive à la ruée des pays vers les marchés de capitaux, avec l’objectif affirmé d’y lever des fonds devant assurer leurs budgets de fonctionnement et d’investissement public, une démarche à laquelle s’ajoute la baisse des recettes pétrolières.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut