International › APA

La campagne électorale toujours à la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais reçus ce mardi à APA traitent essentiellement de la campagne électorale qui tire à sa fin et mettent en exergue l’optimisme des uns et des autres quant à l’issue de ce scrutin.« Gakou donne Idy vainqueur avec 56% » barre à sa Une Vox Populi avant de revenir en sous-titres avec ces déclarations du président du Grand Parti : « On a confiance, les résultats d’un sondage annoncent la victoire d’Idy au premier tour – Rien ne peut arrêter la détermination d’un peuple à créer les conditions d’un changement – Le pouvoir en place est aujourd’hui affolé par l’idée de perdre ».

Cette idée de perdre ne semble toutefois pas traverser l’esprit du président sortant et candidat à sa propre réélection. Dans les colonnes du quotidien national, Le Soleil, Macky Sall, s’appuyant sur la mobilisation de ses militants à l’intérieur du pays, déclare que sa « victoire au premier tour est inévitable ».

Tout compte fait, Sud Quotidien rappelle qu’il ne reste « plus que 96 heures (aux candidats) pour convaincre » les indécis. Et L’Observateur de signaler que les cinq candidats réussissent de « grandes mobilisations à 5 jours de l’élection ».

Ainsi, note le journal, « Macky Sall fait déferler la marée entre Kayar et Rufisque (Dakar) » pendant que « Idy (est) porté en triomphe à Touba et Darou Mousty (centre) ».

Sous le titre « Les démons de la violence surgissent », le quotidien L’AS revient sur ce qu’il qualifie d’une « fin de campagne tendue » et informe que la caravane du candidat Ousmane Sonko a été attaquée à Aéré Lao (nord) et que sa sécurité a riposté de façon musclée.


Le journal signale, par ailleurs, que « les gardes du corps de Mame Khary Mbacké de Touba (centre) +ont foncé+ sur le convoi de Idrissa Seck » pendant qu’ « une caravane de BBY (a été) caillassée à la Médina (Dakar) ».

Les quotidiens sénégalais se sont par ailleurs intéressés au résultat de la visite de Abdoulaye Wade à Conakry. A ce propos, Le Quotidien fait savoir que la médiation de Alpha Condé s’est soldée par un « échec » parce que « Wade (reste) droit dans ses babouches ».

Dans ses colonnes, le journal informe qu’en lieu et place de la violence qu’il prônait il y a de cela quelques jours, l’ancien président de la République (2000-2012) « veut un sabotage +pacifique+ (de l’élection présidentielle) et entame une tournée nationale dès aujourd’hui».

Le journal Enquête consacre sa parution du jour à une immersion dans le royaume d’enfance du président Macky Sall et soutient que « Parti de rien, le président de la République (…) est arrivé au sommet grâce à sa pugnacité et à sa patience. Après sept ans à la tête du Sénégal, sa ville natale continue de l’adouber, malgré… Un choix de cœur plus que de raison », selon des proches du président sortant cités par Enquête.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut