Opinions › Tribune

La campagne pour les parrainages des candidatures à la présidentielle au menu des quotidiens sénégalais

Les journaux sénégalais parvenus lundi à APA traitent de sujets pluriels, avec un accent particulier sur le démarrage de la campagne pour les parrainages des candidatures à la présidentielle du 24 février 2019.« Démarrage de la campagne de parrainage : la chasse aux signatures », titre Le Quotidien, précisant en manchette que « 36 candidats (déclarés sont) en lice » et que « l’opposition a repr(is) langue avec la DGE (Direction générale des élections) ».

En effet, la DGE organise ce lundi à Dakar une réunion d’information sur le démarrage des opérations de collecte des parrainages. Et malgré qu’elle qualifie cette réunion de « pièce de théâtre », l’opposition a décidé de « rejoin(dre) la scène du parrainage », estime Vox Populi.

En fait, « le Front de résistance nationale (opposition) demande à ses membres de répondre à la convocation du ministère de l’Intérieur pour ‘’récupérer les documents électoraux » et ‘’exiger l’accès au fichier électoral » », ajoute le journal.

Préférant revenir « en chiffres et en lettres » sur les modalités du parrainage, Les Echos estime, selon l’arrêté d’Aly Ngouille Ndiaye (ministre de l’Intérieur) fixant le modèle de la fiche, qu’il y a 6.682.075 électeurs inscrits. Chaque candidat devra de surcroit « chercher entre 54.437 et 66.820 parrains », indique le quotidien, soulignant toutefois que les électeurs avec des prénoms de plus de 32 caractères sont « exclus ».

Un peu pessimiste sur les prochaines joutes électorales au Sénégal, le directeur de l’Institut afro-européenne de Paris, Emmanuel Desfourneaux, a « prédit », dans Sud Quotidien, « une campagne difficile pour l’opposition » à cause du « refus de Macky Sall de mettre à disposition le fichier électoral et les incertitudes sur des parrainages de candidats».

Pour sa part, WalfQuotidien estime que le président Sall va s’appuyer sur « un gouffre financier pour se bâtir un bilan ». A ce sujet, le journal donne en guise d’exemple la construction de l’arène de lutte, de l’autoroute Ila Touba, du stade Arena, etc.


Cependant, le Premier ministre, Mahammad Boun Abddallah Dionne, a détourné le regard, dans le quotidien national Le Soleil, sur ce tableau, en faisant une « lecture commentée (d’un) Plan Sénégal émergent pour tous ».

Consacrant la majeure partie de sa pagination du jour au commerce de grande distribution au Sénégal, EnQuête va en profondeur en prenant l’exemple de Auchan, ligne de supermarchés français récemment installés dans le pays. Avec une variation de sources recueillies dans ce dossier, le journal décrit Auchan par « le choix et l’embarras » qu’il constitue à la fois.

L’Observateur s’est, quant à lui, intéressé à « l’insoutenable vie des rescapés des drames » sociaux, soulignant, témoignages à l’appui, qu’ils souffrent d’une « absence de suivi psychologique sur le long terme ».

Enfin, le quotidien spécialisé Stades commente la récente liste des 23 Lions dans laquelle il décèle des « incohérences (du sélectionneur national) Aliou Cissé ». L’équipe de football du Sénégal va se rendre le 9 septembre prochain à Madagascar pour le compte de la deuxième journée des Eliminatoires de la Coupe d’Afrique Cameroun-2019.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut