International › APA

La CEA pour l’élargissement de l’accès à l’Internet au profit du commerce numérique

La Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe, a plaidé, jeudi à Addis-Abeba, pour un élargissement de l’accès à Internet pour booster de manière efficace le commerce numérique sur le continent africain.« Pour que le commerce numérique soit significatif, nous devons élargir l’accès à Internet, le rendre abordable, fiable et rapide. De nombreux pays, en particulier nos pays enclavés, ont encore une connectivité très limitée », a-t-elle déclaré.

S’exprimant lors d’une conférence portant sur « Le commerce numérique en Afrique : implications pour l’inclusion et les droits de l’homme » qui se tient à Addis-Abeba (Ethiopie), Mme Songwe estime qu’il reste encore beaucoup à faire en Afrique, si le commerce numérique doit faire la différence, saluant le Kenya qui mène le continent en termes de pénétration d’Internet.

Le Chef de la CEA faisant allusion à l’espace numérique croissant de l’Inde, dit que cela a ouvert de vastes opportunités économiques pour ses citoyens et que l’Afrique peut apprendre d’elle.

« L’Inde dans le cadre du programme Adhaar connait la plus grande révolution numérique avec 1,1 milliard d’Indiens inscrits et 300 millions de personnes vérifiant leurs cartes d’identité chaque jour pour des transactions. L’Afrique peut faire de même », soutient Mme Songwe.

Selon la Secrétaire exécutive, la partie du débat sur l’économie numérique consacrée aux droits de l’homme est importante et doit être davantage discutée sur le continent. Mme Songwe prévient qu’une intervention accrue du gouvernement peut tuer l’innovation.


S’exprimant lors de cette conférence, M. Lopes, qui est actuellement Professeur invité à l’Université du Cap, dit que les pays africains doivent se préparer à une économie numérique où il sera difficile et délicat de s’y adapter.

Il a souligné l’opportunité que constituent les jeunes pour le continent africain, et invité les décideurs politiques à faire vite parce que « les opportunités se font de plus en plus rares ».

« On n’insistera jamais trop sur l’importance du pouvoir de transformation de la numérisation. Nous devons rêver et nos gouvernements doivent réagir et devenir réactifs », a dit pour sa part M. Kituyi, ancien Secrétaire exécutif de la CEA.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut