International › APA

La CEMAC a perdu des positions concurrentielles à l’international (BEAC)

Le taux de change effectif réel (TCER) composite de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), qui mesure de la compétitivité-prix, s’est inscrit à la hausse au 3ème trimestre 2018, indiquant une perte de positions concurrentielles sur les marchés internationaux par rapport au 2ème trimestre de la même année, selon la dernière note d’analyse de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC).En moyenne trimestrielle, ledit taux global s’est apprécié de 1,8%, le francs CFA, la monnaie sous-régionale, en terme réel, s’étant dépréciée par rapport au dollar (-3,1%) et à l’euro (-0,3%).

Entre les 2ème et 3ème trimestre de l’année dernière, la sous-région a également enregistré une légère dépréciation des exportations de l’ordre de 0,3%, une inversion de tendance, comparée à la période précédente, s’expliquant par une appréciation du taux de change effectif nominal (TCEN) sous-régional d’environ 1,9%, en même temps que les pressions inflationnistes poursuivaient leur tendance haussière, tout en restant néanmoins contenues sous la norme communautaire de 3,0% en moyenne annuelle.

Le taux d’inflation en moyenne annuelle est ainsi passé de +0,6% à fin septembre 2017 à +1,5% à la même période en 2018, après +1,4% au 30 juin 2018, et ce alors que l’appréciation nominale du franc CFA se traduisait par une perte de compétitivité sur les marchés internationaux des principaux produits exportés par les pays de la CEMAC, particulièrement le bois, le cacao, le manganèse, le bétail et le coton.


Ainsi, au 3ème trimestre 2018, l’indice global des cours des produits de base exportés par la CEMAC s’est contracté de 0,3% par rapport au trimestre d’avant, du fait d’une baisse générale des cours des produits hors produits énergétiques.

D’une manière générale, les cours des produits de bases ont enregistré des tendances diverses pendant la période étudiée, marquées par une hausse des prix des produits énergétiques (1,2%) mais une baisse générale des cours des autres produits, notamment agricoles (-8,6%), de la pêche (-3,8%), forestiers (-3,8%), métaux et minéraux (-1,5%).


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut