International › APA

La Côte d’Ivoire doit être présente sur la mer avec sa propre compagnie navale (Secrétaire d’Etat)

La Côte d’Ivoire doit être présente sur la mer avec sa propre compagnie navale à l’instar de la compagnie aérienne nationale Air Côte d’Ivoire pour le transport aérien, a estimé lundi à Abidjan, le Secrétaire d’Etat auprès du ministre des transports chargé des affaires maritimes, Philippe Légré.«Avec toutes ces opportunités de développement économique liées à la mer, notre pays  dont le chiffre de croissance est un peu plus de 8% doit être présent sur la mer. La Côte d’Ivoire doit être présente à travers une compagnie navale à elle» a déclaré M. Légré lors de la célébration en différé de l’édition 2019 de la Journée mondiale de la mer autour du thème, « autonomisation des femmes dans la communauté maritime». 

«A l’instar de la compagnie aérienne nationale Air Côte d’Ivoire, notre beau pays doit se doter d’une flotte nationale de navire battant pavillon ivoirien pour succéder» notamment à la défunte Société ivoirienne de navigation maritime (SIVOMAR), a-t-il ajouté.

Pour Philippe Légré, la « souveraineté de la Côte d’Ivoire et son positionnement sur l’échiquier international  ne pourraient qu’être renforcés» avec une nouvelle compagnie navale.

Représentant Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire et marraine de cette célébration, la ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, Pr Ramata Ly-Bakayoko a salué le thème de  l’autonomisation des femmes dans la communauté maritime.   «Tous les changements sont difficiles », a-t-elle fait observer, invitant les femmes « à ne pas abdiquer». 


« Vous devez compter sur les femmes (…) Nous ne voulons pas des faveurs, nous avons des compétences et nous voulons qu’on nous fasse de la place » a lancé la ministre en direction des décideurs.  

 Auparavant, le Directeur général des affaires maritimes et portuaires (DGAMP), le Colonel-major Bertin Koffi Tano et le Coordinateur régional de l’Organisation maritime internationale (OMI), le Colonel Honorat Hoba ont relevé le «caractère particulier» de la célébration de cette édition 2019 qui coïncide avec la création d’un secrétariat d’Etat dédié aux affaires maritimes.  

« Les équipes mixtes sont plus productives que les équipes à prédominance masculine. Faisons en sorte que 2019 soit l’année de l’action (…) faire tomber toutes les barrières» à lancer le Colonel Hoba en évoquant le thème, « autonomisation des femmes dans la communauté maritime».   


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut