International › APA

La CPI confirme la condamnation de Bemba pour subornation de témoins

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé en appel, lundi 17 septembre, la condamnation prononcée en première instance au mois de mars 2018 à l’encontre du sénateur et ancien vice-président de la République congolaise, Jean-Pierre Bemba à 12 mois de prison ferme et à une amende de 300.000 euros pour subornation de témoins.Jean-Pierre Bemba ne sera cependant pas renvoyé en prison qu’il venait de quitter en juin dernier, après dix ans de détention, la CPI l’ayant acquitté en appel des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis par ses miliciens en République centrafricaine.

C’est suite à sa condamnation en première instance par la CPI dans cette affaire de subornation de témoins que la candidature de Jean-Pierre Bemba à la présidentielle a été rejetée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la loi électorale interdisant à une personne condamnée pour  corruption à se présenter à l’élection.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut