International › APA

La défaite du Sénégal face à l’Algérie alimente les quotidiens sénégalais

Pas d'image

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA décortiquent la défaite des Lions de la Teranga face aux Fennecs d’Algérie (0-1) hier lors du match comptant pour la deuxième journée du groupe C de la phase de poule de la CAN Egypte 2019.« Les Fennecs domptent les Lions », barre à sa Une le quotidien Enquête avant de souligner qu’ « Après deux revers en Coupe d’Afrique des nations, les Sénégalais viennent de confirmer le vieil adage (Jamais deux sans trois) en concédant une troisième défaite face aux Fennecs (0-1) ».

« Cette fois encore en phase de poules, la pilule aura du mal à passer, enrobée d’un goût amer d’une défaite méritée tant les poulains d’Aliou Cissé ont faibli durant toute la rencontre », analysent nos confrères.

Cela fait dire à Vox Populi que « Des Lions sans crocs (ont été) étalés par les Fennecs », que « Cissé (entraineur du Sénégal) rate son test » et que « les +Lions+ (sont) dos au mur face au Kenya » qui a remporté son match (3-2-) face à la Tanzanie.

« Aliou Cissé considérait le match face à l’Algérie de test pour son équipe qualifié de favori pour la 32ème édidion de la Coupe d’Afrique des nations qui se déroule en Egypte (21 juin au 19 juillet). C’est raté ! », note de son côté Sud Quotidien.

« Les +Fennecs+ rapetissent les +Lions+ » titre le quotidien L’AS là où Walf Quotidien parle de « Grosse désillusions » des poulains de Aliou Cissé.

« Dépassés », s’exclame de son côté le quotidien national Le Soleil avant d’écrire ceci : « Dominée sur tous les plans, l’équipe du Sénégal faisait peine à voir. Tactiquement dépassés, les Lions ont perdu la bataille du milieu du terrain face à des Algériens qui ont choisi, d’entrée, d’exercer sur eux un pressing très haut qui a considérablement gêné les relances sénégalaises ».


Le journal note par ailleurs « un retour mitigé » de Sadio Mané et souligne qu’« En l’emportant sur la Tanzanie (3-2), le Kenya met la pression sur le Sénégal ».

Le journal Le Quotidien estime quant à lui que « Les Lions (ont été) victimes de leur Téranga » et que « L’arbitre Zambien est l’« homme du match ».

« Le président de la République savait que les Lions étaient souvent victimes de leur hospitalité. Au point de leur conseiller de +laisser la Teranga ici+, au Sénégal. Et c’est vrai que les hommes de Aliou Cissé ont été très généreux avec les Algériens hier », écrivent nos confrères.  

Ces derniers ajoutent que « l’équipe nationale du Sénégal est tombée logiquement face à l’Algérie. Une défaite pleine d’enseignements qui devrait pousser Aliou Cissé et ses hommes à se réajuster au plus vite ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut