International › APA

La filière cola de Côte d’Ivoire présentée aux investisseurs en France

Pas d'image

La Côte d’Ivoire, premier producteur et exportateur mondial de la noix de cola, a présenté cette filière aux investisseurs qui participent à la 56è édition du Salon international de l’agriculture de Paris (SIA).La filière de la noix de cola ivoirienne a été ces dernières l’objet d’une profonde restructuration qui a abouti  à la mise en place d’une interprofession.  « C’est avec cette filière d’avenir que nous sommes venus sur ce marché, sur cette plateforme d’échanges du Salon international de l’agriculture de Paris », a expliqué à APA, le Président de la Chambre d’agriculture de Côte d’Ivoire, Sindou Bamba.

 « Nous sommes venus avec les dérivés de la cola (…) La cola rentre dans la composition de plusieurs boissons », a-t-il ajouté, soulignant l’importance de cette « filière d’avenir qui peut se vendre sur le marché du Nord ».

Le Président du Conseil d’administration de l’association professionnelle des producteurs et exportateurs de la cola de Côte d’Ivoire, (Appexco-CI), Baba Djabouet, a souhaité de son côté que la Côte d’Ivoire passe à la semi-transformation de ses produits avant l’exportation qui selon lui sera une plus-value.


Le Nigeria reste le premier pays importateur de la noix de cola de Côte d’Ivoire avec plus de 60% de la production, devant le Mali et le Niger.

En Côte d’Ivoire, la filière occupe plus de 2000 producteurs et génère plus de 78 milliards de francs CFA avec un coût moyen de 300 à 500 francs CFA/kg. La production annuelle du pays est estimée à 260 000 tonnes en 2016, dont 200 000 exportées.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut