Opinions › Tribune

La floraison des candidats à la candidature de la présidentielle tient en haleine les quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA reviennent largement sur la floraison de candidatures qui s’est manifestée hier à la Direction générale des élections (DGE) lors du premier jour de retrait des fiches servant à la collecte des signatures de parrainage pour la présidentielle de 2019.« Déjà plus de 80 candidats à la candidature », affirme à sa une Vox Populi, soulignant que « le parrainage (est) à l’épreuve des appétits » au moment où « l’opposition annonce un recours en annulation contre l’arrêté du ministre de l’Intérieur et un sit-in le 4 septembre à la Place Washington ».

C’était en effet « le grand théâtre », d’après Le Quotidien qui trouve des similitudes entre ce ballet de politiciens à la DGE et les manifestations culturelles fréquemment organisées au Grand théâtre de la capitale.

Plus cru dans le choix des mots, WalfQuotidien estime que l’on va « vers une pagaille historique » à la présidentielle de 2019. Le journal note de son côté « une centaine de candidats à la candidature », tout en revenant sur « ce qui fait courir les prétendants » et sur le « plan de guerre » que vient de dévoiler l’opposition.

Regroupée au sein du Front de résistance national (FRN), l’opposition se positionne « en ordre de bataille », selon EnQuête, qui renseigne qu’elle promet de saisir la justice et d’intensifier les manifestations et actions multiformes pour « exiger l’abandon des parrainages », « l’accès au fichier électoral » et la « mise en place d’une autorité indépendante » chargée de l’organisation des élections.

Quoiqu’il en soit, le chef de l’Etat Macky Sall ne semble pas ébranlé pour la prochaine présidentielle dont le premier tour est fixé le 24 février 2019. « Le sondage m’attribue 54%, mais je veux plus », a assuré le président sortant lors d’une réception des leaders de Macky 2012, la coalition qui l’a conduit au second de la présidentielle de 2012.


Le quotidien national Le Soleil a quant à lui accordé une large importance dans sa une à la 68e session du Comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) organisée à Dakar et présidée par le président sénégalais, qui a appelé ainsi à « investir davantage dans la santé ».

Le journal souligne également en manchette que « 6 millions de Sénégalais bénéficient d’une couverture maladie ».

En sport, le quotidien spécialisé Stades fait focus sur « les options offensives » que peut prendre le sélectionneur national Aliou Cissé pour le match Madagascar-Sénégal du 9 septembre prochain, comptant pour la 2e journée des qualifications à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football Cameroun-2019.

Avec plusieurs schémas à l’appui, le journal se met à la place du coach et pense que « le trio Sadio (Mané), Iso (Ismaila Sarr) et Moussa (Konaté) » est « en pole » pour cette rencontre, même si le « duo (Mbaye) Diagne-Konaté » est aussi une « alternative » dans une formule « 4-4-2 » pendant que « Keita Baldé (est utilisé) en joker ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut