International › APA

La gestion de l’aéroport de Libreville confiée à un opérateur singapourien

Le gouvernement gabonais a officiellement cédé la gestion de l’aéroport international Léon Mba de Libreville à la société GSEZ airports, filiale du groupe singapourien Olam, présent au Gabon dans les secteurs de l’agro-industrie et portuaire.GSEZ airports prend ainsi le relais de l’aéroport de Libreville (ADL), filiale du consortium Egis/Aéroport de Marseille Orovence qui a géré cet aéroport pendant trente ans.

Le groupe Olam a déjà obtenu la construction d’un nouvel aéroport international à quelque quarante kilomètres au Sud de Libreville.

En janvier 2018, le gouvernement avait déjà affirmé qu’il ne souhaitait plus renouveler avec l’opérateur français.


Le trafic passager à l’aéroport Léon Mba de Libreville a baissé, probablement à cause de la crise, passant de 965.578 en 2014 à 939.699 en 2015 et 855.145 en 2016.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut