International › APA

La gestion de l’aéroport de Nouakchott confiée à une société étrangère

Pas d'image

Le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, a annoncé mardi soir que la gestion de l’aéroport international de Nouakchott a été cédée à une société étrangère dénommée AFROPORT.L’Etat mauritanien détient 5% de cette société, a précisé le ministre lors d’un point de presse, ajoutant que la convention conclue entre les deux parties accorde également à la Mauritanie la propriété de toutes les installations qui seront réalisées.

Ould Diay n’a pas révélé le volume de l’investissement mobilisé par AFROPORT qui bénéficiera d’un régime fiscal spécial sans toutefois être exempte de la taxe sur la valeur ajoutée.

Il a ajouté que le nouvel investisseur développera les prestations de l’aéroport et lancera, sous peu, la construction de deux hôtels haut standing et d’un complexe d’entretien et de réparation des avions.

L’aéroport de Nouakchott sera aussi doté de commerces internationaux et verra l’extension de ses salles VIP, a signalé le ministre mauritanien.


Selon lui, les investissements programmés par la nouvelle société auront un impact positif sur la vie économique dans le pays à travers notamment la création d’opportunités d’emplois, avec ce que cela implique en termes de revenus du trésor public et d’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen.

Ould Diay a rappelé que la société nationale qui gérait l’aéroport avait accusé des déficits financiers croissants au cours des trois dernières années.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut