International › APA

La Grande Bretagne veut des relations solides avec la Mauritanie (ministre)

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord de la Grande Bretagne, Alistair Burt a déclaré, vendredi à Nouakchott que son pays veut bâtir des relations solides avec la Mauritanie.« C’est pourquoi, nous avons décidé d’ouvrir une ambassade à Nouakchott », a indiqué M. Burt dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretien avec le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le ministre britannique a également cité dans ce cadre la présence en Mauritanie des deux sociétés énergétiques Shell et BP pour nouer une nouvelle relation commerciale afin de créer des emplois et des opportunités pour les citoyens mauritaniens et contribuer au développement de l’économie nationale.

« Nous sommes certains que nos relations se développerons de manière excellente », a-t-il ajouté, louant la qualité de ses discussions avec les autorités de mauritaniennes.

M. Burt a également salué le rôle de la Mauritanie dans le G5 Sahel et dans la sécurité dans la sous-région « grâce à l’engament » du président Ould Abdel Aziz.


Il a promis un appui de son pays en la matière, en plus des domaines commercial et culturel, saluant au passage la compréhension profonde du président mauritanien et sa vision ambitieuse par rapport à l’établissement de relations fortes avec le Royaume Uni et la promotion de la langue anglaise et de son enseignement.

La venue du ministre britannique à Nouakchott a pour but aussi de superviser l’ouverture de la première ambassade de son pays à Nouakchott.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut