International › APA

La Ligue arabe appelle à une stratégie alliant équilibre démographique et données hydrique, alimentaire et énergétique

Pas d'image

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit a appelé les pays arabes à adopter une stratégie future qui prend en considération la réalité démographique et les données relatives à l’eau, à la nourriture et à l’énergieM. Aboul Gheit, qui s’exprimait lors de la réunion du conseil économique et social au niveau ministériel en préparation au Sommet de Ligue arabe, tenue jeudi au Caire, a ajouté que cet équilibre implique en particulier des difficultés supplémentaires dans le contexte des phénomènes du changement climatique et de la dégradation de l’environnement.

Il a souligné que le potentiel humain dans les pays arabes n’est toujours pas pleinement exploité. « Il faut des centaines, voire des milliers d’initiatives et de programmes pour stimuler cette énergie notamment à travers des petites et moyennes entreprises, créatrices d’emplois et à forte intensité de main-d’œuvre », a-t-il estimé.

« Si nous voulons nous trouver dans l’arène de la concurrence mondiale, nous devons disposer d’une éducation respectant les normes internationales et répondant aux exigences de la quatrième révolution industrielle », a-t-il dit, ajoutant que cette révolution, qui modifiera radicalement la nature de l’économie, suppose l’adoption d’un certain type d’enseignement basé sur la créativité et l’innovation.


Evoquant le fléau du terrorisme, le Secrétaire général de la Ligue arabe a relevé que « la marche du développement arabe a subi un revers majeur dans certains pays dont les villes ont été dévastées et détruites et dont les habitants ont été victimes de déplacements et sont devenus des réfugiés ».

« Nos pays sont malheureusement devenus le produit de la moitié des réfugiés dans le monde. Le fléau du terrorisme et malgré les victoires remportées, est toujours résistant. Notre combat contre le terrorisme suppose de prémunir les mentalités des jeunes en leur inculquant les valeurs de tolérance et d’appartenance à la patrie », a-t-il insisté.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut