International › APA

La Mauritanie condamne la démolition d’habitations à Jérusalem

Pas d'image

La Mauritanie a condamné « avec la plus forte énergie les actes de démolition d’habitations et de dégradation des terres à Ouad El Houms dans la localité de Sour Baher à côté d’El Qods Achcharif », selon un communiqué du gouvernement rendu public vendredi à Nouakchott.Ces démolitions entreprises par « les autorités israéliennes d’occupation (…) entrainent de grandes souffrances pour les familles palestiniennes (femmes, enfants et personnes âgées) », déplore le communiqué émanant du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Les forces israéliennes ont commencé, lundi dernier, à démolir des habitations palestiniennes situées à proximité du mur frontalier dans les faubourgs de Jérusalem en dépit des protestations des Palestiniens et des critiques de la communauté internationale.

Ces agissements « constituent des atteintes flagrantes à la Convention de Genève IV et au droit international humanitaire », estime la Mauritanie.


Elle demande à la communauté internationale et au Conseil de sécurité de prendre leurs « entières responsabilités face à cette dangereuse escalade visant à changer la situation sur le terrain au niveau de la ville sainte d’El Qods ».

Il faut « imposer l’arrêt immédiat de ce crime abominable perpétré contre les fils du peuple palestinien sans défense », plaide le ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut