International › APA

La Mauritanie remporte la direction générale de l’ALESCO

Pas d'image

Le candidat mauritanien a remporté le poste de directeur général de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALESCO) lors de l’élection tenue lundi à Nouakchott, a-t-on constaté.L’académicien Mohamed Ould Amar a gagné son rival tunisien au second tour par 14 voix contre 6, alors que l’autre candidat du Sultanat d’Oman est tombé au premier tour.

Ces élections ont eu lieu au cours d’une assemblée générale extraordinaire de l’ALESCO tenue pour la première fois de l’histoire en Mauritanie.

La diplomatie mauritanienne avait mené une vaste campagne dans les pays arabes pour obtenir le soutien à son candidat, ce qui a permis notamment le retrait de la candidature saoudienne.

Professeur à l’Université de Nouakchott, Ould Amar avait occupé par le passé plusieurs postes ministériels, dont ceux de l’Enseignement et de la Culture.


Il fut également directeur général de l’Ecole normale supérieure, la plus ancienne institution d’enseignement supérieur dans le pays, et directeur du Centre d’études et de recherches économiques à la Faculté des sciences économiques.

Le nouveau président de l’ALESCO a, à son actif, un grand nombre de recherches dans des domaines aussi variés que la surveillance de l’inflation, la sécurité alimentaire, la lutte contre la pauvreté ou encore la dette extérieure de la Mauritanie.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut