International › APA

La politique en taille patron dans la presse sénégalaise

Pas d'image

Les journaux sénégalais, reçus vendredi à APA, traitent principalement de l’actualité politique avec notamment la formation du nouveau gouvernement et le probable retour des ex-bannis du Parti Socialiste (PS) appelé de ses vœux par le Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng et qui est analysé par certains politistes comme un positionnement en vue de l’élection présidentielle de 2024.Sous le titre, « les hommes du Macky », EnQuête soutient que, même si le président de la République est « confronté à un dilemme cornélien, dans la mise en place du prochain gouvernement, il compte (néanmoins) sur des piliers pour mener à bien son quinquennat ».

Selon le journal, les hommes du président sont Mahammad Boun Abdallah Dionne, le Premier ministre, Aminata Touré, envoyée spéciale du président, Mahmoud Saleh, Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Mouhamadou Makhtar Cissé, le Directeur Général de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, le député Farba Ngom, Amadou Bâ, le ministre de l’Economie et des Finances et Mansour Faye, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

De son côté, Le Quotidien annonce que « Macky Sall fait ses adieux à son cabinet » ce vendredi au Palais de la République. Il sera question, renseigne ce journal, « de remerciements et de reconnaissance du travail de Me Oumar Youm et de son équipe ».

Sud Quotidien, pour sa part, se fait l’écho du possible retour des anciens bannis du Parti Socialiste (PS, mouvance présidentielle). A en croire ce journal, Ousmane Tanor Dieng, le Secrétaire Général du PS, qui est par ailleurs le président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT), « joue ses cartes ».

De l’avis du Docteur Abdourahmane Thiam, enseignant-chercheur en Sciences politiques à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), la « situation de dernier mandat (de Macky Sall) change complètement les enjeux ». En effet, selon cet universitaire, la « démarche (de Tanor) peut être une stratégie pour montrer, au président Macky Sall, le poids de son parti » mais aussi « une manière de réunifier le PS avant de rendre le tablier ».

Tout compte fait, Vox Populi se demande si « Khalifa Sall (a) un avenir en pointillés » au regard de ses « démêlés judiciaires, (de son) refus de regagner le PS (et de la) défection de certains de ses proches (dont Bamba Fall, actuel maire de la Médina, populeuse commune de Dakar) ».


Pour ce qui est de la célébration de la fête de l’indépendance prévue le 4 avril prochain, Le Soleil informe qu’il y aura « 5850 défilants dont 1815 civils annoncés ». En outre, le quotidien national révèle que « 7 aéronefs, 345 véhicules, 124 motos et 91 chevaux », seront utilisés par les forces de défense et de sécurité au cours du défilé.

En football, Mbaye Niang, attaquant de l’équipe nationale du Sénégal et de Rennes (Ligue 1 française) affirme, dans les colonnes de Record, que les Lions doivent « se faire respecter » lors de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019.

Stades, s’intéressant au top 10 des buteurs en sélection, souligne que « Sadio (Mané) fonce sur Papis (Demba Cissé), (Moussa) Sow, (El Hadj Ousseynou) Diouf, (Mamadou) Niang… ». Ce quotidien sportif fait savoir que le sociétaire de Liverpool (Premier League anglaise) est « le joueur en activité le plus efficace » en équipe nationale A du Sénégal avec « 16 buts et 13 passes décisives en 60 sélections ».

Enfin, L’Observateur relaye les propos de Dame Ndoye, attaquant du FC Copenhague (Danemark) qui dit être « prêt à revenir en sélection ». Agé de 34 ans, Dame Ndoye (9 buts en 34 sélections), n’a plus été convoqué en équipe nationale depuis 2015.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut