International › APA

La politique règne sans partage à la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

La politique règne sans partage à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.Dans les colonnes du quotidien Le Jour Plus, Pr Séka Séka, ministre de l’environnement et du développement durable, par ailleurs membre du conseil politique du RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix) rassure la hiérarchie de cette majorité présidentielle.

 « Amadou Gon est l’orfèvre du plan que trace Ouattara (…) Ils peuvent compter sur le peuple Akyé pour gagner les batailles futures » parce que « la région de la Mé a beaucoup gagné avec Ouattara », rapporte Le Jour Plus.

«Qui touche à Ouattara perd ses militants », prévient de son côté Touré Mamadou en couverture de Le Patriote. Ce qui, selon Le Nouveau Réveil fait dire depuis Adzopé à Pascal Affi N’Guessan, président statutaire du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) estime qu’« aujourd’hui si tu n’es pas RHDP, tu n’as pas ta place en Côte d’Ivoire ».

« Je suis toujours en contact avec Laurent Gbagbo et disponible pour l’unité du FPI », a également souligné M. Affi à Adzopé, selon Le Sursaut.

Dans ce cas de figure « Affi n’aura que ses yeux pour pleurer », estime Joël N’Guessan (cadre du RHDP) dans les colonnes de Soir Info.

Après avoir viré au RHDP, désillusion totale pour Kablan Duncan, Adjoumani et Mabri, titre pour sa part LG Infos, là où devant ses parents du Nord, affirme Le Quotidien d’Abidjan, « Soro prend de graves décisions contre le régime ».  


« Ce que Guillaume Soro fait au Nord est de l’escroquerie morale », contre-attaque, le ministre et cadre du RHDP, Touré Mamadou en Une de Le Sursaut.

Selon Le Temps, face aux nombreuses dérives du régime Ouattara, le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) « réclame » le retour de Gbagbo, quand L’Expression fait des révélations sur une menace d’expulsion pesant sur l’ancien président.

Autre son de cloche pour Le Quotidien d’Abidjan qui croit savoir ce que la Belgique prépare « pour Gbagbo » après 3 mois de résidence surveillée à Bruxelles.

Formation du bureau de l’Assemblée : le PDCI « déchire » le projet d’Amadou Soumahoro, affiche Le Nouveau Réveil toujours en page politique. Ce qui fait écrire à Le Temps que Le PDCI « ne se reconnaît pas » dans le nouveau bureau de l’Assemblée nationale.

Notre Voie fait quant à lui un gros plan sur la fête de la liberté phase 2, organisée le week-end passé à Adzopé (Est d’Abidjan) par la faction du FPI Affi N’Guessan, une semaine après celle du camp Gbagbo à Duékoué (Ouest). Fête de la liberté Adzopé 2019 « exceptionnel », placarde à ce sujet ce journal proche de M. Affi N’Guessan.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut