International › APA

La posture de Macky Sall sur le Mali en vedette dans la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA traitent principalement des sanctions prévues par la Cedeao sur le Mali après le coup d’Etat du président Ibrahim Boubacar Keita.Sur les sanctions des chefs d’Etat de la Cedeao, EnQuête note des « dissensions entre ADO et Macky ».

Candidat controversé à un 3e mandat, le président ivoirien « représente l’aile dure qui veut mettre au pas les putschistes ». Toutefois, son homologue sénégalais ne veut pas de sanctions « qui vont enfoncer le peuple malien dans la galère », ajoute le journal.

L’Observateur titre aussi sur « le coup d’Etat de Macky Sall », notant que le plan du chef de l’Etat sénégalais est enfoui dans les « impératifs humanitaires » du Mali.

Le Quotidien nous plonge dans « les coulisses du sommet » des chefs d’Etat de la Cedeao sur la crise malienne. Le Nigérien Issoufou, l’Ivoirien Ouattara et le Guinéen Condé étaient « pour une intervention militaire », mais le Sénégalais Macky Sall a dit « niet ».

Mais d’après ce journal et Vox Populi, les chefs d’Etat « exigent le rétablissement immédiat » de Ibrahim Boubacar Keita, le président malien démissionnaire sous la contrainte.

Pour Le Témoin, le président sénégalais réalise un « joli coup diplomatique » en sauvant « le Mali de d’asphyxie ». Contre les jusqu’au-boutistes de la Cedeao menés par le président Ouattara, partisans de la fermeture totale des frontières, Macky Sall « a réussi à arracher un couloir humanitaire ».

Vox Populi souligne ainsi que Macky Sall « impose à ses pairs l’allègement de l’embargo sur le Mali ».

Sur un autre sujet portant sur les magistrats qui « se trainent dans la boue » au Sénégal, Vox Populi note que « le juge Dia accuse le juge Kane d’être corrompu ». Yaya Amadou Dia déballe longuement dans sa lettre contre Ousmane Kane « qu’il accuse même d’avoir libéré un condamné à la perpétuité ».


Ce dernier réplique dans le même journal et précise qu’il n’est « pas sa première victime. Il veut encore nuire ».

Mais pour L’AS, le juge Yaya Dia « accuse au détail près » son collègue Ousmane Kane, faisant dire à Le Quotidien que la magistrature sénégalaise est « dans tous ses états ».

Sur le stockage des produits chimiques au Port de Dakar, Libération souligne que les 3050 tonnes de nitrate sont présentes au Môle 3 « depuis 25 jours ». Le Port évoque « un simple transit et un enlèvement imminent ».

Les bonnes feuilles du brûlot de l’ancien ministre de l’Energie Thierno Alassane Sall sont également revenues dans la plupart des journaux. Dans « Le Protocole de l’Elysée », M. Sall raconte « l’orage » dans le bureau de Macky et « l’excès de zèle » de l’ancien Premier ministre Mohammed Boune Abdallah Dionne, rapporte Les Echos.

En football, Stades titre sur la « finale de rêve entre l’ambitieux et l’aristocrate », soulignant que PSG – Bayern est une « histoire de chocs à tous les étages ».

Record se demande par ailleurs si le Bayern Munich a montré des faiblesses par rapport à la défense et la physique entre autres. Le milieu parisien Marco Verratti relativise et précise que l’équipe allemande est « très forte, très physique ».

Mais avant ce défi prévu dimanche, la finale de la Ligue Europa, elle, se joue ce vendredi soir. Selon Record, on saura si l’Inter de Milan peut « priver Séville d’un 6ème sacre ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut