International › APA

La presse béninoise décortique l’affaire Icc-Services

Les journaux parus ce mardi traitent, en grande majorité, de l’affaire Icc-Services (Investment, Consultancy and Computering) dont s’est saisie la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).La nation barre à sa Une : « affaire Icc Services, la supercherie se dénude ». D’après le quotidien national, l’audience criminelle a démarré par l’affaire Icc services avec de troublantes révélations mettant à nu la vaste supercherie qui a caractérisé les structures illégales de collecte d’épargne et de placement d’argent entre 2006 et 2010 au Bénin.

De son côté, Fraternité retrace « le film de l’audience à la Criet » en expliquant que Guy Akplogan, le patron de Icc-Services a fait des révélations sur les complicités des autorités de l’époque.

Libération fait savoir, pour sa part, que l’ancien chef de l’Etat « Yayi Boni a encouragé les promoteurs de Icc-Services à contourner la loi ». En effet, M. Akplogan, le promoteur de Icc services, a déclaré avoir remis de l’argent et fait des dons au président de la République d’alors pour exercer son activité.


Le Challenge en conclut que « Yayi Boni (est) dans l’œil du cyclone d’une escroquerie rocambolesque ». La Nation informe que l’ancien ministre Pascal Koupaki a été invité à la barre pour relater les circonstances dans lesquelles il est intervenu dans cette affaire.

Best Info renseigne que « Pascal Koupaki se désengage » en évoquant une affaire obscure. L’audience de l’affaire de Icc-Services se poursuit ce mercredi.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut