International › APA

La presse sénégalaise commente la suspension de l’achat de véhicules administratifs

La mesure prise, hier en Conseil des ministres, par le chef de l’Etat, Macky Sall de suspendre jusqu’à nouvel ordre l’achat de véhicules administratifs, fait les choux gras des quotidiens sénégalais de ce jeudi.« Structures parapubliques et sociétés nationales-Macky Sall suspend tous les achats de véhicules », titre le quotidien national Le Soleil, informant que le président de la République demande également un recensement intégral de l’ensemble des véhicules administratifs et une révision de leur règlementation.

Pour Walf Quotidien, en prenant une telle décision, « Macky Sall appuie sur le frein ». « Le président Macky Sall a donné à ses collaborateurs l’ordre de suspendre toute acquisition de véhicules de fonction et de service. La raison ? Les abus et le manque de rigueur aux conséquences budgétaires et financières énormes pour l’Etat », expliquent nos confrères de Walf Quotidien.

Toutes choses qui font au Quotidien que « Macky range les clés » et que « la mesure entre en vigueur ce jeudi jusqu’à nouvel ordre ». Ce journal rappelle qu’un budget de plus d’un milliard était prévu pour la Direction du matériel et du transit administratif (Dmta).

« Suspension de l’acquisition de véhicules administratifs, recensement de l’existant, nouveau système de gestion-Macky appuie sur les freins », renchérit L’As, dans lequel journal, le syndicat de l’administration accuse les politiciens  et alerte sur les pièges de la location.

Pour L’Observateur, « Macky Sall débusque un scandale de 5 milliards FCFA » dans l’acquisition de véhicules de l’administration.

Ce journal traite de ce qu’il appelle « isolement politique » de l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur et écrit : « Mary Teuw Niane, la cible mouvante du pouvoir ».

Pendant ce temps, Vox Populi consacre sa Une aux faits de société et titre : « Suicide à Rebeuss (un quartier de Dakar) : Akim se pend dans les toilettes. Dépeint comme un garçon intelligent et réservé, il a perdu son père et sa grand-mère en l’espace de 6 mois ».


Dans son dossier du jour, EnQuête s’intéresse à l’athlétisme sénégalais et s’exclame : « C’est le néant ! »

« Infrastructures rares, pistes délabrées, une fédération sans moyens, une tutelle indifférente : l’athlétisme agonise », constate le journal, soulignant que le Sénégal accueille les JOJ dans deux ans, alors que les deux seuls stades fonctionnels vont être fermés.

« Pour les JOJ, nous avons le projet Horizon 2022. Cela fait deux qu’il n’a pas été financé », déplore le Dtn Serigne Diène.

Quoi qu’il en soit, EnQuête note que « le régime met le paquet sur la réussite de l’organisation et compte sur le Stade du Sénégal » dont la première pierre sera posée, ce jeudi à Diamniadio (30 km de Dakar), par le président Macky Sall.

Record reste avec le sport, mais parle du football, avec cette interrogation : « Fébrilité, manque d’impact et de créativité : Gana, une ombre au tableau du PSG ? »

« C3 : Face à Arsenal, Inter et MU : Du très lourd pour les Sénégalais. Abu Cissé au défi d’Aubameyang ; Stéphane Badji face au géant Lukaku ; forfait, Krépin ne verra pas les Reds Devils », détaille Stades à sa Une.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut