International › APA

La presse sénégalaise dans l’attente des résultats de la présidentielle

Pas d'image

Les journaux sénégalais, reçus mardi à APA, traitent principalement du scrutin présidentiel de dimanche dernier avec notamment la polémique née de la déclaration du Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne qui a revendiqué la victoire au premier tour de son candidat Macky Sall.A propos de la controverse autour des résultats du vote, « Demba Kandji monte au front ». En effet, Sud Quotidien fait savoir que « (Demba) Kandji recadre le jeu ». A en croire le président de la Commission nationale de recensement des votes, la structure qu’il dirige est la « seule habilitée à donner les résultats ».

Poursuivant dans les colonnes de ce journal, le juge Kandji informe que « les résultats ne seront connus que jeudi ou vendredi, au plus tard ». Le Quotidien en conclut que Demba Kandji fait un « cours de rappel » car, dit-il, « personne n’a le droit de proclamer les résultats ».

De son côté, L’Observateur indique que Mahammad Boun Abdallah Dionne, « le PM (Premier ministre est) remis à sa place ». Dimanche soir, après le scrutin présidentiel, M. Dionne dans une déclaration retransmise en direct par la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS, publique), a déclaré le candidat Macky Sall vainqueur avec 57 % des suffrages valablement exprimés.

Vox Populi renseigne qu’une « pluie de pierres (s’abat) sur le PM (Premier ministre) hors-la-loi ». Dans les colonnes de ce journal, la Commission électorale nationale autonome (Cena) demande aux acteurs politiques de « s’abstenir de déclarations prématurées de résultats ».


De l’avis de Me Assane Dioma Ndiaye dont les propos sont rapportés par L’Observateur, « quand on gère un pays, on doit faire preuve de lucidité et de sérénité ». Dans Vox Populi, le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (LSDH) qualifie de « malheureuse » la sortie de Mahammad Boun Abdallah Dionne à qui, il demande de présenter ses « excuses parce qu’il le doit à la nation ».

Toujours dans Vox Populi, le candidat Idrissa Seck dénonce « un mensonge irresponsable ». Tout compte fait, WalfQuotidien estime que « le Sénégal (est) sous haute surveillance ». Pour sa part, Le Soleil annonce que « les tendances (sont) favorables au président sortant » d’après les commissions départementales de recensement des votes.

Faisant le bilan du vote de dimanche dernier, EnQuête note « la belle percée de Sonko dans la diaspora ». En outre, ce journal rapporte que « Idy reprend le département de Thiès (ouest) mais perd Tivaouane (ouest) », là où « Macky gagne à Bambey (centre) et Diourbel (centre) mais s’effondre à Mbacké (centre) ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut