International › APA

La presse sénégalaise narre l’investiture de Macky Sall

Pas d'image

Les journaux sénégalais, parvenus mercredi à APA, traitent principalement de la prestation de serment du président Macky Sall, organisée hier mardi au Centre des expositions de Diamniadio (périphérie de Dakar).« Macky (Sall) prend fonction », indique Sud Quotidien. Ce journal informe que le président de la République a profité de l’occasion pour décliner « les grands axes de son prochain quinquennat en citant entre autres les jeunes, les femmes, le cadre de vie, la sauvegarde de l’environnement et la modernisation de l’administration ».

Sous le titre les « 7 travaux de Macky », WalfQuotidien rapporte que le chef de l’Etat a décidé de placer son second mandat d’une durée de 5 ans « sous le sceau de la jeunesse, des femmes et du cadre de vie… ».

Dans les colonnes de ce journal, le président de la République estime qu’« il y a urgence à mettre fin à l’encombrement urbain, à l’insalubrité, aux occupations illégales de l’espace public et aux constructions anarchiques ».

Notant que Macky Sall « fait serment de fidélité à l’action », L’Observateur rapporte les propos du chef de l’Etat qui dit vouloir « prendre sans délai, des mesures vigoureuses contre les constructions anarchiques, l’insalubrité… ».

Cela fait dire à L’AS que Macky Sall « lance la croisade ». Pour Le Soleil, Macky Sall trace « les sillons du second mandat ». De son côté, EnQuête annonce que « Macky Sall veut arriver à un Sénégal avec zéro déchet pour son second mandat ».


En outre, ce journal cite le président de la République qui a « la ferme intention d’inscrire toutes les actions de l’Etat en mode fast track (le plus court chemin vers quelque chose) ». Enfin, EnQuête se fait l’écho du « programme (de) construction de 100 000 logements sur cinq ans ».

Vox Populi souligne que Macky 2 sera le temps des « vraies ruptures pour un nouveau Sénégal ». S’intéressant à l’allocution de Pape Oumar Sakho, ce journal fait savoir que « le 1er des 7 sages dit ses vérités aux politiques ».

En effet, le président du Conseil constitutionnel a soutenu que « le discours politique gagnerait à s’élever à la hauteur de la conscience citoyenne de ce peuple ». Il a aussi invité les politiques à « trouver un minimum de consensus sur les questions essentielles notamment en matière électorale ».

A en croire Le Quotidien, Pape Oumar Sakho « règle ses comptes », avant d’en conclure que « le président du Conseil constitutionnel n’a pas dérogé à la règle des discours qui seront inscrits dans la page d’histoire des prestations de serment ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut