International › APA

La production aquacole du Sénégal estimée à 2082 tonnes (officiel)

Les dernières statistiques de la production aquacole du Sénégal font état de 2080 tonnes, a affirmé lundi à Dakar, Dr Magatte Bâ, Directeur général de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA).« Selon nos dernières statistiques, la production aquacole du Sénégal est de 2082 tonnes. Ce qui est encore minime comparé à la pêche artisanale », a expliqué Dr Bâ, soulignant que pour la pisciculture, le tilapia est l’espèce la plus prisée.

Il s’adressait à la presse en marge d’un atelier de formation sur la conduite de l’aquaculture comme une activité commerciale qui se tient du 25 au 29 juin 2018. La rencontre est organisée dans le cadre du projet de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) «Création d’opportunités d’emploi des jeunes dans le secteur agroalimentaire via des systèmes aquacoles et des chaînes de valeur du manioc en Afrique de l’Ouest».

Poursuivant, le Dg de l’ANA a toutefois indiqué que la croissance des points aquacoles est exponentielle au Sénégal. « De 2012 à aujourd’hui, nous avons noté la création de 461 points aquacoles. La dynamique est bonne, mais il faut renforcer les infrastructures et les aliments », a dit Dr Magatte Bâ.


Pour Cheikh Guèye, chargé de programmes à la Fao-Sénégal, la problématique de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, particulièrement la disponibilité de la protéine animale, est au cœur des préoccupations de l’Etat du Sénégal. « Cela se traduit, dans le Plan Sénégal Emergeant (PSE), par un objectif de production de 50 000 tonnes de produits aquacoles d’ici 2023 », a-t-il dit.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut