International › APA

La publication des résultats provisoires de la présidentielle retient l’attention des journaux des sénégalais

Pas d'image

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent principalement de la publication, aujourd’hui à 11h, des résultats provisoires de la présidentielle du 24 février 2019 par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV).« Le Sénégal retient son souffle » ! Ce titre occupe à la fois les Unes des quotidiens L’AS, WalfQuotidien et Sud Quotidien, mettant l’accent sur la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle par le président de la CNRV, le juge Demba Kandji, également premier président de la Cour d’Appel.

Là où « Macky (Sall) se projette déjà dans le fauteuil, Idy (Idrissa Seck) met la pression sur Demba Kandji pendant que (Ousmane) Sonko prévient contre tout forcing », rapporte en manchette WalfQuotidien.

Toutefois, VoxPopuli note que « le Sénégal (est) suspendu à l’arbitrage de Kandji », même si « Idy et Sonko (seront) en conférence de presse après la proclamation des résultats ».

« Sonko et Idy mettent la pression », titre Le Quotidien sur la mobilisation de l’opposition « pour un second tour ». Dans sa manchette, le journal rapporte que des femmes ont fait « un concert de casseroles » hier sur la VDN de Dakar là où les jeunes de Pastef se disent « prêts à monter au front ».

Toute cette tension fait dire au directeur d’Amnesty international en Afrique de l’ouest, le Sénégalais Alioune Tine, que « notre démocratie est malade » e qu’il appelle les leaders politiques à « être à la hauteur de la dignité manifestée par le peuple ».


En revanche, « le chef de l’Etat (sortant) magnifie la maturité du peuple », rapporte Le Soleil.

Macky Sall s’exprimait ainsi hier en Conseil des ministres sur le scrutin présidentiel du 24 février, « décrypté » en outre dans L’Observateur par ses collaborateurs, Mahmoud Saleh et Alioune Fall.

« Le duo Mahmoud Saleh-Alioune Fall démonte l’argumentaire de l’opposition, confirme la victoire au 1er tour du Président Sall et Mahammad Boun Abdallah Dionne », écrit en manchette le journal.

  

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut