International › APA

La Secrétaire générale de l’OIF condamne l’attentat de Tunis

Michaëlle Jean, Secrétaire générale l’Organisation internationale de la Francophonie, a condamné «avec la plus grande fermeté» l’attentat survenu hier lundi en plein centre-ville de Tunis (Tunisie), rapporte un communiqué de l’OIF reçu mardi à APA.« La Secrétaire générale de la Francophonie condamne avec la plus grande fermeté l’attentat commis ce lundi 29 octobre dans le centre-ville de Tunis, qui a fait de nombreux blessés », souligne le communiqué de l’OIF, ajoutant que Michaëlle Jean dit regretter « cet acte odieux et lâche qui plonge la population tunisienne, et nous tous avec elle, dans l’horreur ».

« Cette attaque Kamikaze à la ceinture explosive est une nouvelle tentative de répandre et faire régner largement sur le monde la règle de la terreur, de déstabiliser les institutions démocratiques tunisiennes et la paix dans le monde », déplore Michaêlle appelée à cèder prochainement son poste à la Rwandaise Louise Musikiwabo.    

Pour vaincre le mal, la Canadienne prône « une mobilisation multilatérale qui montre sans équivoque une communauté internationale unie dans ce combat ».


Enfin, la Secrétaire générale, au nom de toute la Francophonie, a « présenté ses sympathies aux blessés, à la population sous le choc ainsi qu’aux autorités tunisiennes».

L’attentat de Tunis a fait vingt blessés dont 15 forces de l’ordre, selon la sûreté nationale tunisienne.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut