International › APA

La société civile ivoirienne tient des Journées du consensus national du 12 au 15 octobre

Pas d'image

La Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) a annoncé jeudi l’organisation de la 3e édition des Journées de consensus national (JCN) prévues du 12 au 15 octobre 2021.L’annonce a été faite par le coordonnateur national de la Convention de la société civile ivoirienne, M. Mahamadou Kouma, lors d’une conférence de presse au siège de l’organisation, à Angré 8e Tranche, un quartier de Cocody, dans l’Est d’Abidjan. 

Cette 3e édition des Journées de consensus national, dira-t-il, se déroulera les 12, 13, 14 et 15 octobre 2021 à Abidjan autour du thème : « Quelle approche inclusive pour une réconciliation nationale vraie en Côte d’Ivoire? « .

Elle se tiendra en collaboration avec l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines  (ASCAD), ce qui devrait selon M. Kouma permettre aux participants de mettre en relation les productions universitaires et les thématiques liées à la réconciliation.

Pour lui, la situation actuelle de la Côte d’Ivoire apparaît comme la conséquence des relations complexes entre les crises de différentes natures dont les sources principales semblent relever de la conjugaison de facteurs endogènes, exogènes et socio-historiques ».

La CSCI espère alors parvenir à « une solution globale à ces crises qui perdurent depuis plus de trois décennies », a indiqué M. Kouma, ajoutant que des sujets sociopolitiques qui alimentent les débats quotidiens des Ivoiriens seront abordés.  


Il s’agit de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), le découpage administratif, le code électoral et l’environnement juridique des élections ainsi que la remise en cause de l’autorité de l’Etat par des actes d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Les participants discuteront en outre des attaques armées perpétrées aux frontières de la Côte d’Ivoire, les conflits intercommunautaires,  le phénomène des enfants en conflit avec la loi, des procès à relents politiques, le retour au pays de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo.  

Le phénomène des enfants en conflit avec à loi, la cherté de la vie, l’accès aux soins de santé, l’éducation, la corruption, la violation des libertés individuelles sur les réseaux sociaux et les fake news, seront aussi débattus. 

Ces journées visent, selon M. Kouma, à mettre en place les conditions d’une « réconciliation nationale vraie afin que le pays puisse amorcer sa marche véritable vers une croissance économique inclusive, distributive, une industrialisation effective et la création d’emplois ». 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut