International › APA

La visite du président chinois et la candidature à la présidentielle d’un ex PM à la une de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent de divers sujets, principalement de la visite d’Etat de deux jours du président chinois, Xi Jinping, et de la déclaration de candidature de l’ancien Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, à la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019.« Fin de la visite du président Xi Jinping : la Chine ‘’épaule contre épaule » avec le Sénégal », titre le quotidien national Le Soleil. Le journal note que dix accords de coopération ont été signés entre Dakar et Beijing, et que le président chinois a profité de son séjour pour remettre à son hôte les clés de l’arène nationale de lutte, un fruit de la coopération sino-sénégalaise acquis pour un coût de 32 milliards FCFA.

Le Quotidien et L’AS vont plus loin en affirmant que cette coopération connait un « grand bond en avant », quand on sait que Beijing a « injecté 1206 milliards en 13 ans », soit « 965 (milliards) » depuis que Macky Sall est à la tête du pouvoir (depuis 2012), a précisé L’AS.

Cela fait dire à EnQuête que cette coopération avec la Chine est « source d’inspiration et de capitaux » pour le Sénégal. Et Sud Quotidien, comme pour clore le débat, indique que « l’axe Dakar-Beijing se consolide ».

Sur un deuxième chapitre, ce journal est revenu sur l’officialisation de la candidature à la présidentielle de 2019 du cinquième Premier ministre du régime d’Abdoulaye Wade (2000 – 2012), Cheikh Hadjibou Soumaré. « Hadjibou s’engage et cogne », barre dans sa Une le quotidien.


Longtemps considéré comme un technocrate sans ambition politique, l’ancien président de la Commission de l’UEMOA veut aujourd’hui être le 5e président de la République du Sénégal. Parce qu’il note entre autres problèmes de son pays « le manque d’indépendance de la justice, la non avancée dans la réduction de la pauvreté et la perte d’influence de notre diplomatie ».

Sur un des derniers sujets parus à la une des journaux, notamment de L’Observateur, Imam Alioune Badara Ndao, récemment relaxé pour les accusations de terrorisme, « fait le procès du terrorisme », en estimant que « les ennemis de l’Islam veulent passer par la Sunna et les Tarikhas (confréries) pour déstabiliser le Sénégal ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut