International › APA

L’accord de pêche Maroc-UE adopté par le Parlement européen

Le Parlement européen a adopté, ce mardi en session plénière à Strasbourg, à une large majorité, l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche et son Protocole, conclus entre le Maroc et l’Union Européenne (UE), annonce le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale.Ces instruments juridiques couvrent la région du Sahara et stipulent de manière explicite que la zone de pêche s’étend du parallèle 35 au Nord, au parallèle 20 au Sud, soit de Cap Spartel à Cap Blanc, au sud de la ville de Dakhla, précise le ministère.

Cette adoption confirme également que le Royaume est « le seul habilité juridiquement, dans le cadre de l’exercice de sa souveraineté, à négocier et signer des accords incluant le Sahara », ajoute la même source.

L’adoption de cet accord vient confirmer également « l’attachement du Maroc et de l’Union Européenne au renforcement de leur partenariat stratégique. Le secteur de la pêche a toujours été une composante importante de ce partenariat.

Le Maroc exprime son appréciation quant à l’action collective des institutions européennes et des Etats membres de l’UE, salue leur engagement continu en faveur du partenariat stratégique qui les lie au Royaume du Maroc, conclut le communiqué du ministère.


Pour rappel, l’accord prévoit une augmentation de la contrepartie financière qui passera d’une moyenne annuelle de 40 millions d’euros à 52,2 millions d’euros  (+30%).

Le nombre de bateaux de pêches européens qui exploiteront les zones géographiques concernées, à savoir du Cap Spartel à Cap Blanc, passe de 126 bateaux maximum à 128. De même, le nombre de marins marocains embarqués dans ces navires devrait aussi augmenter, et ce pour plusieurs catégories de navires.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut