International › APA

L’adhésion du président du Sénat au RHDP et la mission du FPI de Gbagbo chez Bédié font la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

L’adhésion au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) de Jeannot Kouadio Ahoussou, président du Sénat et vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-allié de la coalition au pouvoir) ainsi que la mission envoyée par l’ancien président Laurent Gbagbo, également président en exercice d’une faction du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) chez Henri Konan Bédié (président du PDCI) font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.« Sénat : Ahoussou Jeannot quitte le PDCI pour le RHDP », annonce Aujourd’hui. « Je rejoins les Houphouëtises », confirme M. Ahoussou en couverture de L’Expression. Ce qui fait dire à Le Rassemblement, qu’après « 40 jours d’hésitation, enfin, Ahoussou dit oui au RHDP ».

 Entre le bien et le mal, le fils de Raviart (Centre-Est) a choisi, commente par la suite le confrère avant de s’interroger sur ce qui reste finalement du PDCI-Daoukro ? .

Faisant ensuite un bond en avant, ce journal propose à son lectorat ce que les pro-Bédié vont raconter sur cette histoire. De toutes les façons « je n’ai pas peur et je vais assumer jusqu’au bout » car « les premiers textes du RHDP, c’était chez moi à la maison », répond le président du Sénat de Côte d’Ivoire dans les colonnes de Le Jour Plus.

Pour sa part, LG Infos pense qu’après avoir été recruté pour accompagner Gon en 2020, « Ahoussou va se griller comme Duncan ».


La presse ivoirienne s’intéresse également au rapprochement en cours entre Laurent Gbagbo du FPI et Henri Konan Bédié du PDCI.

A ce sujet, Le Quotidien d’Abidjan estime que Gbagbo et Bédié préparent « un grand coup » après la rencontre de Bruxelles. Après la visite de Guikahué à Bruxelles, Gbagbo envoie une délégation chez Bédié, repend Le Temps, selon qui, un chamboulement du paysage politique est en train de se dessiner en Côte d’Ivoire.

Gbagbo dépêche Assoa Adou (ndlr : le secrétaire général du FPI) chez Bédié, précise pour sa part L’Inter.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut