International › APA

L’analyse des résultats du BEPC au menu des quotidiens béninois

L’état du système éducatif béninois, au lendemain de la proclamation des résultats du Brevet d’études du premier cycle, fait les choux gras de la presse béninoise parue ce lundi.Le Potentiel, faisant le point sur les résultats du BEPC, affiche : « Les 7 établissements paresseux qui ont eu 0% » là où Fraternité, sou le titre « Faillite du système éducatif : L’Ecole béninoise se meurt, Nécessité de sauver les meubles », note que « depuis plusieurs années, l’opinion s’accorde à reconnaître, au regard des performances peu glorieuses réalisées par les apprenants lors des différents examens de fin d’année, qu’il faut remettre les choses à l’endroit. D’année en année, tout va de mal en pis. Les enseignants sur qui sont pointés les doigts accusateurs rejettent le tort qui est leur fait et se déchargent sur le Gouvernement et les parents d’élèves. »

Or, poursuit, le journal, le chef de l’Etat, qui ne jure que par les réformes a déjà fait montre de ses motivations dans ce secteur et il ne lui reste plus qu’à taper dans la fourmilière pour assainir le système éducatif.

« Résultats catastrophiques au BEPC 2018, nécessité de revoir les curricula de formation » (Le Soleil Bénin Info) et « Voici ce que veut Talon pour le système éducatif béninois », titre L’Evènement Précis.

Le Journal se base sur l’entretien du Chef de l’Etat avec les journalistes à la veille du 1er Août et explique que les réformes à opérer dans le secteur de l’éducation sont légion. L’une d’elle est destinée aux enseignants de la maternelle et du primaire à travers l’évaluation des enseignants, indique L’Evènement Précis, soulignant que pour Patrice Talon, dans le système éducatif, les évolutions sont fonction de l’évaluation de l’enseignant. D’où, il ne laissera pas place à la médiocrité sous son règne.


Bénin Intelligent évoque déjà les réformes dans le secteur de l’enseignement secondaire et titre « Fermeture des collèges privés non autorisés ».

Même chose à la une de Info Plus qui affiche : « Fermeture des collèges privés clandestins : Le combat sans complaisance du ministre Mahougnon Kakpo ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut