International › APA

Lancement à Abidjan d’une bibliothèque numérique pour la lutte contre le SIDA

Une bibliothèque communautaire dénommée «Fo sciencer» et une plateforme ludique «End TB» dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose ont été présentées, lundi à Abidjan, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Selon Dr Offia-Coulibaly Madiarra, Directrice Exécutive de l’ONG de lutte contre le SIDA, Alliance Côte d’Ivoire, «Fo sciencer» inspiré de l’argot ivoirien le «nouchi»,  «permettra de fournir des données et informations  accessibles en un seul point  en vue d’améliorer  les programmes  en cours et soutenir les initiatives de documentation des bonnes pratiques».

«Nous avons pu référencer plus de 4000 articles scientifiques dans le domaine du VIH et environ 260 dans le cadre de la tuberculose », a indiqué Mme Coulibaly.

Poursuivant la Directrice a fait remarquera qu’à travers cet outil, «nous voulons promouvoir la valorisation et la capitalisation de la contribution des communautaires aux réponses nationales contre le VIH/SIDA et la tuberculose ».

 La Première conseillère  de l’Ambassade de  France en Côte d’Ivoire qui soutien ce projet, Annick Etienne Dienner, a salué la « contribution très importante des acteurs communautaires  dans la lutte contre le VIH /SIDA et la tuberculose ».

«Ainsi  la mise en œuvre du projet (…) permettra d’assurer une utilisation efficiente et efficace de nos communautaires », a précisé l’émissaire de l’Etat français.


 Au niveau de la tutelle,  le Directeur général adjoint  de la santé, chargé de l’hygiène, Dr Blaise Koné a salué  «  une initiative novatrice qui vient en complément  au programme de lutte contre le SIDA  et la tuberculose financé par le Fonds mondial en Côte d’Ivoire», ajoutant que cela constitue une première   dans la sous-région et même en Afrique.

La Côte d’Ivoire constitue l’un des pays les plus touchés par l‘épidémie du VIH SIDA en Afrique de l’ouest  avec une prévalence moyenne de 3,7%, et concentrée  dans les populations clés avec des prévalences de 11,4%, 11 ,6% et 9,5 % respectivement  chez les professionnels du sexe, les hommes ayants des rapports sexuels avec d’autres hommes et les usagers de la drogue.

Au niveau de la tuberculose, elle est un problème de santé publique avec une prévalence de 215 cas pour 100 000 habitants. La Journée mondiale de lutte contre le SIDA consacrée à la sensibilisation de pour l’élimination de cette pandémie organisée tous les 1ᵉʳ décembre.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut