International › APA

Lancement au Sénégal d’une plateforme des ODD relevant de l’environnement

La plateforme des Objectifs de développement durable (ODD) relevant du secteur de l’environnement a été lancée, jeudi à Dakar, par l’Initiative prospective agricole et rurale (Ipar), en partenariat avec le ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD), a constaté APA.« L’objectif général de cette plateforme est de regrouper toutes les parties prenantes actives dans le secteur de l’environnement et du développement durable dans un cadre permettant d’assurer un meilleur suivi des ODD relevant de ce secteur transversal », a expliqué Dr Ibrahima Athie, directeur de recherche de l’Ipar.

Selon lui, ladite plateforme permettra, entre autres, de faire l’état des lieux sur la prise en charge et le suivi des ODD du secteur de l’environnement et du développement durable et de définir la mission de la plateforme dans le suivi de la mise en œuvre des ODD du secteur de l’environnement et les modalités de fonctionnement et d’identifier les rôles et responsabilités des différentes parties prenantes et les mécanismes d’échange entre celles-ci.

« Ses différents membres vont échanger sur les modalités de suivi concertée des ODD liés à l’environnement et au développement durable », a dit Dr Athie.

Présidant l’atelier de lancement de la plateforme des Objectifs de développement durable (ODD), Amadou Lamine Guissé, secrétaire général du ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD) a rappelé qu’à la suite des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui ont concerné la période allant de 2000 à 2015, la Communauté internationale a adopté en septembre 2015, les Objectifs de développement durable (ODD) qui devront guider l’agenda de développement au cours des quinze prochaines années.


« Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 définit les 17 Objectifs de développement durable qu’il faudra atteindre pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité. Suivant une approche inclusive, les Gouvernements, le Secteur privé, la Société civile et les citoyens de ces pays devront, à cet effet, travailler ensemble pour relever le défi de leur mise en œuvre », a dit M. Guissé.

Selon lui, avec la nécessité de rendre compte des progrès accomplis dans la mise en œuvre, le Sénégal s’est inscrit dans une logique de renseigner, secteur par secteur, les indicateurs associés aux ODD, pour avoir une appréciation de leur situation de référence et de leur niveau de mise en œuvre aux niveaux national et local.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut