International › APA

L’armée burkinabè tue en représailles 40 « terroristes » (média)

Quarante « terroristes » ont été tués et 20 motos détruites, en réaction à l’attaque de Koutougou (nord) qui a coûté la vie lundi matin à une dizaine de soldats burkinabè, rapporte l’Agence d’information du Burkina Faso (AIB) visitée mardi à APA.« Des frappes aériennes suivies de ratissages entre Boulkessi et Koutoukou (frontière Burkina-Mali) ont tué lundi quarante terroristes et détruit 20 motos », affirme citant l’AIB une source militaire.

Un peu plus tôt, des terroristes avaient attaqué le détachement militaire de Koutougou, commune de la province du Soum, au nord, tuant une dizaine de militaires, informait l’armée burkinabè dans un communiqué.


« Dans les rangs des forces nationales, un bilan provisoire fait état de plus d’une dizaine de militaires tombés et plusieurs blessés », indique l’état-major, qualifiant de « terroristes » les assaillants.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut