International › APA

L’armée nationale libyenne remet le terroriste Hicham Achmaoui aux autorités égyptiennes

Pas d'image

L’armée nationale libyenne a remis mardi le terroriste le plus recherché en Egypte, Hicham el-Achmaoui, aux autorités égyptiennes.La remise du terroriste Achmaoui intervient après une visite éclaire en Libye du Chef des renseignements généraux égytien, le Général Abbas Kamel où il a rencontré le Maréchal Khalifa Haftar, chef de l’armée nationale libyenne (ANL).

Hicham el-Achmaoui, arrêté en octobre 2018 à Derna dans l’est de la Libye, est condamné à mort en Egypte pour son implication présumée dans plusieurs attentats dans son pays.

Il serait notamment lié à la tentative d’assassinat en 2013 du ministre égyptien de l’Intérieur de l’époque, Mohamed Ibrahim, à l’assassinat en 2017 du procureur général Hicham Barakat et à une attaque contre des garde-frontières égyptiens en février 2015 qui coûta la vie à 29 d’entre eux.


Une cour militaire égyptienne l’a condamné à mort par contumace l’an dernier en compagnie de 13 autres terroristes pour l’embuscade de juillet 2014 à Farafra (ouest) au cours de laquelle 22 garde-frontières avaient été tués.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut