International › APA

Le « cleaning day » et la politique s’imposent aux quotidiens sénégalais

La presse quotidienne sénégalaise parvenue samedi à APA met le focus sur le démarrage du « cleaning day » à l’initiative du président de la République, Macky Sall, et sur l’actualité politique marquée par divers sujets.« Cleaning day : Journée nationale de nettoiement-Macky copie le +set setal+ de Diouf », titre L’As, informant qu’à l’occasion de cette journée, les populations de Malika qui abrite la décharge des ordures de Mbeubeuss ont décidé de fermer le site.

Parlant du démarrage de l’opération « Sénégal propre », Le Quotidien met en exergue « le défi du balai citoyen », estimant que « l’adhésion de la population, (c’est) un enjeu ».

Walf Quotidien traite du même sujet et met « le cleaning day à l’épreuve de nos mauvaises habitudes », faisant dire à EnQuête que « le cleaning day (va) à la recherche de la possible propreté ».

En politique, nos confrères de Walf Quotidien poursuivent le débat sur le 3ème mandat et informent qu’ « un diplomate fixe Macky sur la piste d’Alpha Condé ».

« Interpelé sur le +ni oui ni non+ de son mentor, le diplomate Mamadou Karass Kane, militant de l’Apr (au pouvoir), est d’avis que quand un président s’exprime ainsi, cela veut dire que le futur appartient à Dieu, seul qui détermine l’avenir », note Walf Quotidien.

Mais dans la manchette de L’Observateur, l’avocat-politicien, Me El Hadj estime que « Macky Sall a raison de ne plus répondre aux questions sur le mandat ».

Quoi qu’il en soit, dans Vox Populi, Thiate de « Y en a marre » avertit Macky Sall : « Si tu forces le 3ème mandat, on ira te déloger du Palais ».


A sa Une, L’Obs s’intéresse au ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, « Boune Dionne, (une) créature spéciale ».

Selon nos confrères, « si dans la forme, le Secrétariat d’Etat de la présidence est à un pallier en dessous du Cabinet présidentiel. Dans le fond, le service géré actuellement par l’ex Premier ministre est devenu une vraie institution. Il serait même aujourd’hui, selon plusieurs spécialistes, une créature spéciale ».

Pendant ce temps, EnQuête dissèque la Circulaire du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr relative à la prise en charge des urgences et constate « des incongruités ».

Ce faisant, le journal note que « l’Etat veut revenir à l’orthodoxie dans la prise en charge des urgences et s’y prend mal ».

En attendant, Le Soleil prévient que « les hôpitaux ne peuvent plus rejeter les cas d’urgence ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut