International › APA

Le Conseil des ministres et la sortie de Guikahué en exergue à la Une des journaux ivoiriens

Le compte rendu du conseil des ministres, présidé mercredi, par le président Alassane Ouattara ainsi que la sortie médiatique du secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique), Maurice Kakou Guikahué font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du
territoire national. »Le projet de budget 2019 de la Côte d’Ivoire adopté, hier. A cet7 334,3 milliards de francs CFA seront nécessaires pour faire face aux priorités de l’Etat », rapporte Fraternité Matin dans son compte rendu du Conseil des ministres de mercredi.

 Toujours selon ce journal à capitaux publics, le gouvernement a décidé de la création d’un institut d’études stratégiques et de défense pour faire face au défi sécuritaire du pays, quand une campagne de sensibilisation pour des scrutins apaisés sera lancée en prélude aux élections locales du 13 octobre prochain.

Décrispation sociale/ Après Simone Gbagbo, Lida Kouassi…etc., Ouattara ordonne la libération de 4 200 prisonniers en conseil des ministres, ajoute Le Jour Plus. Ce qui fait dire à L’Expression que Ouattara accorde « encore » la grâce à 4 200 prisonniers.

Revenant sur le projet du budget d’Etat 2019, Le Patriote constate une hausse du budget, là où sur le même sujet, LG Infos écrit : « le privé attend l’annexe fiscale ».


La page politique est dominée par la conférence de presse du secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique), Maurice Kakou Guikahué. « Le RHDP est mort », titre en substance Notre Voie, attribuant ces propos à M. Guikahué. « Le RHDP est mort, vive le PDCI », complète à son tour LG Infos en citant la même source. « Rien n’arrêtera la marche du RHDP », répond en couverture de Le Patriote, Albert Toikeusse Mabri, le 2è vice-président du parti unifié RHDP.

Après le BP (Bureau politique) de Daoukro, face à la presse, hier, Guikahué a déclaré : « la première divergence avec le RDR, le non respect de la clause d’alternance », rapporte Le Nouveau Réveil.

Hier, au siège du parti de Bédié, une décision de justice tombe en pleine conférence du PDCI, révèle pour sa part Soir Info.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut