International › APA

Le coronavirus, sujet dominant dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, reçus lundi à APA, dissertent principalement sur la recrudescence des cas de Covid-19 un peu partout dans le pays.L’Observateur estime que le « durcissement des mesures de restriction » avec notamment l’instauration d’un couvre-feu « n’aura pas eu l’effet escompté ». Parce que, souligne ce journal, le dernier bilan (dimanche) du coronavirus au Sénégal fait état de 515 morts, soit 91 de plus depuis que le président de la République a décidé, le 6 janvier, de restreindre les libertés dans les régions de Dakar et Thiès (ouest).

Selon le check-up du ministère de la Santé et de l’Action sociale rapporté par WalfQuotidien, du « 10 au 17 janvier, 56 patients ont perdu la vie à cause de la Covid-19 ».  A en croire Le Soleil, « la deuxième vague ne cesse de battre (le record) du nombre de contaminations dans des villes jusqu’ici relativement épargnées comme Saint-Louis (nord) et Kaolack (centre) ». Dans le quotidien national, Dr Mamadou Dieng, médecin-chef de Diourbel (centre), soutient que dans cette région « la transmission est plus intense et le virus est apparemment plus virulent ».

Sous le titre « La vérité des chiffres », EnQuête s’interroge sur la mortalité au Sénégal en 2020 avec en toile de fond la létalité du virus. En tout cas, au cimetière musulman de Yoff (commune de Dakar), « de 7 à 8 morts enterrés par jour en 2019, on est passé à 20 enterrements », indique ce quotidien.

De son côté, Tribune informe que « quatre élèves (ont été) testés positifs à la Covid-19 au lycée Jean Mermoz de Dakar ». Dans les colonnes de ce journal, Cheikh Mbow, coordonnateur de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep) plaide pour « un accompagnement en matériels sanitaires conséquents pour toutes les écoles » afin d’éviter une nouvelle fermeture des établissements scolaires.

Pour désengorger les structures sanitaires, les autorités ont opté pour « la prise en charge à domicile » des malades. Dans ce sens, « depuis la mise en œuvre de (cette politique), 11 mille patients (ont été) suivis et guéris. Actuellement, sur les 3288 malades sous traitement, 2980 sont suivis à domicile », renseigne dans Le Quotidien, Dr Babacar Guèye, Directeur de la lutte contre la maladie au ministère de la Santé et de l’Action sociale. 


Ce dernier, après avoir rappelé dans L’AS que la prise en charge à domicile est une « recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) », a déclaré qu’ « il est important de renforcer cette stratégie dans le cadre de la deuxième vague ».

Toujours en santé, Les Echos signalent que « le Mali et la Gambie suspendent l’importation de volailles du Sénégal » où une épidémie de grippe aviaire a été notée ces dernières semaines.

Sur un tout autre sujet, Sud Quotidien fait savoir que « le pouvoir et l’opposition (sont appelés) à la barre » pour sortir de « l’impasse autour du financement des partis, du statut du chef de l’opposition et du calendrier électoral ».

En sports, Stades annonce que « Sadio (Mané) et les Reds (de Liverpool) (sont) éjectés du podium de la Premier League » après leur match nul blanc à domicile contre Manchester United. Le club de la Mersey reste sur une série de « quatre (rencontres) sans victoire », mentionne le quotidien d’informations sportives.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut