International › APA

Le coronavirus toujours à la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus ce mardi à APA font la part belle à l’actualité liée au coronavirus et mettent le focus sur l’épineuse question de la transmission communautaire.« Les germes d’un chaos », barre à sa Une L’AS quotidien avant de soutenir à sa page 3 qu’« Avec la recrudescence des cas communautaires, le Sénégal emprunte une voie sinueuse qui risque malheureusement de déboucher sur un chaos  sanitaire, juste à l’image des prédilections des Cassandres occidentales ».

Le président Macky Sall qui s’exprime « Sans gants » dans les colonnes du journal Le Quotidien estime qu’à ce rythme de propagation de la maladie, « Le confinement est incontournable ». En attendant la prise de cette décision pour l’ensemble du territoire national, « Le marché Ocass de Touba (épicentre de la transmission communautaire) sera fermé pour trois jours », informe le journal.

Ce dernier précise que la réouverture de ce haut lieu de négoce « se fera uniquement pour les denrées » de première nécessité.

Vox Populi qui fait le décompte macabre des victimes du Covid-19 informe que « Le corona (a) fait 3 morts en 72h ». « Après le retraité de Ziguinchor, vendredi soir, un habitant de Keur Massar, dimanche nuit, le vieux Ndiaye de l’Unité 16 des Parcelles assainies est décédé, lundi matin », détaille le quotidien.

Cela fait dire au Directeur du centre des opérations d’urgence sanitaire, Docteur Abdoulaye Bousso, dans les colonnes du quotidien national Le Soleil que « Nous sommes à un tournant de la maladie ».

A ce jour, le Sénégal compte 377 cas positifs dont 42 communautaires, 235 guéris, 5 décédés, 1 évacué et 136 sous traitement.


Les quotidiens sénégalais se sont par ailleurs intéressés à la rupture de contrat entre la Société nationale d’électricité (Senelec) et l’entreprise Akilee.

A ce propos, le journal EnQuête titre : « Complot, magouilles et trahison » avant d’écrire ceci : « Le Syndicat unique des travailleurs de l’électricité (Sutelec) affilié à l’Union nationale des syndicats du Sénégal (Unsas) s’est fendu d’un communiqué au vitriol pour s’attaquer au contrat liant la start-up Akilee à la Société nationale d’électricité (Senelec) ».  

Selon nos confrères qui ont tenté « d’en savoir plus sur cette affaire qui cache plus qu’elle n’en révèle », « Le directeur général, Mademba Bitèye, est au cœur des manœuvres qui, selon nos informations, visent plus à défendre des intérêts cachés qu’à restaurer une transparence trahie ».

Mais pour le journal Le Quotidien, « (…) le directeur général Papa Mademba Bitèye a trouvé un joli renfort auprès des employés dont les syndicats, dans un unanimisme inhabituel, ont tous mis le doigt sur les points de ce contrat qu’ils ne parviennent pas à avaler, et exhortent leur direction à ne rien céder ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut