International › APA

Le drame de Yamoussoukro, le PDCI et la CPI à la Une de la presse ivoirienne

Le drame de l’immeuble en construction à Yamoussoukro et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) qui entame la dernière ligne droite vers son 7è Bureau politique ainsi que des échos de la Cour pénale internationale (CPI) où sont jugés Laurent Ggagbo et Blé Goudé font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l’ensemble du territoire national.Drame de l’immeuble de Yamoussoukro :  « plusieurs  morts sortis des décombres », révèle Soir Info à coté de Le Nouveau  Réveil qui comptabilise  « deux nouveaux corps retrouvés et des  personnes » toujours sous les gravats. 

 « Un  immeuble en construction s’écroule à Yamoussoukro et fait plusieurs  blessés graves », complète Notre voie. Le bilan provisoire de l’immeuble  de Yamoussoukro fait état de « 4 morts, 19 blessés et 7 disparus »,  précise l’Expression qui explique comment ce drame est arrivé. 

A 24 heures de son 7è Bureau politique, le PDCI-RDA fait également la Une de la presse ivoirienne. Vingt-quatre  heures avant son Bureau politique,  « le PDCI-RDA à l’épreuve du parti  unifié », titre à ce propos Le Nouveau Réveil. « Aidons Ouattara et  Bédié à construire un RHDP fort (…) Il nous faut abandonner les  invectives et la violence », rapporte Le Patriote, attribuant ces propos  au président du Sénat et cadre du Pdci, Jeannot Ahoussou Kouadio. 

 «  Le Rhdp est une opportunité historique pour le Pdci », ajoute-t-il en  couverture du journal gouvernemental Fraternité Matin. Pour sa part,  L’Inter croit savoir  » «la condition posée » par les militants du parti  septuagénaire concernant le parti unifié. 


Le  Temps prédit, pour sa part, une « chaude bagarre ce dimanche » entre pro  et anti parti unifié. Avant le Bureau politique du Pdci,  « deux clans  s’affrontent, Konan Bédié coincé » , fait remarquer LG Infos.

Les journaux ivoiriens gardent les yeux et les oreilles braqués vers la Haye. CPI  :  « le président de la Cour, en colère, crache des vérités à Bensouda »  , renseigne à ce sujet Soir Info.

 Procès de Gbagbo et libération de  Bemba : le président de la CPI « humilie proprement » la procureure,  reprend Le Quotidien d’Abidjan, quand sur le même sujet Notre Voie parle  de « larmes de Fatou Bensouda ». Ce qui fait dire à LG infos que les  cas Bemba et Gbagbo dévoilent les limites de la Cour pénale  internationale. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut