International › APA

Le fer de la Falémé et la visite de Madické Niang à Tivaouane alimentent les quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent essentiellement de l’attribution de l’exploitation du fer de la Falémé (est) aux Turcs et de la visite de Madické Niang, candidat déclaré à la présidentielle de 2019, à Tivaouane.« Onze candidats demandent à Macky d’éjecter les Turcs », barre à sa Une L’AS quotidien, avant d’indiquer à sa page 3 que les signataires de la lettre ouverte adressée au président « mettent en garde Macky Sall ».

Dans les colonnes de ce quotidien, Moustapha Guirassy soutient que « les raisons qui nous y invitent sont nombreuses et sont dignes d’intérêt pour vous-mêmes et pour tous nos concitoyens sénégalais ».

Entre autres raisons brandies par Pierre Atepa Goudiaby et ses collègues, figure « (l’) enjeu de transparence démocratique » au regard des conditions d’attributions, c’est-à-dire sans appel d’offres. Les opposants de Macky estiment par ailleurs que « la vocation que nous voulons donner à ce projet doit faire l’objet d’une concertation à l’échelon national » et « que les orientations stratégiques doivent faire l’objet d’un consensus national ».

Sous le titre « 11 candidats mettent la pression sur Macky », Vox Populi revient sur cette même actualité et informe en sous-titres qu’« ils (les 11 candidats) demandent « de renoncer à l’attribution de cette concession ».

Le journal donne ensuite la parole aux signataires qui déclarent : « Signer une telle convention qui va engager notre pays pour des décennies à venir à quatre mois de l’élection présidentielle ne relève pas du respect de la tradition républicaine ».

Traitant de ce sujet, WalfQuotidien arbore cette titraille : « Bradage du fer de la Falémé ; L’opposition met en garde Macky ». Le quotidien reprend cette déclaration tirée de la lettre ouverte adressée au président : « Nous vous demandons de renoncer à l’attribution de cette concession. Une décision contraire de votre part ne relèverait ni de la sauvegarde de l’intérêt national et encore moins d’une analyse bien comprise des enjeux géostratégiques mondiaux ».


Le Quotidien, pour sa part, s’intéresse à la visite de Madické Niang à Tivaouane et rapporte que « le Khalife sermonne Wade ». En sous-titres, Le Quotidien revient sur ces affirmations de Serigne Mbaye Sy Mansour, guide spirituel des tidjanes (confrérie islamique soufie): « Il (Abdoulaye Wade) est têtu…Il doit se consacrer à Dieu » ; « A Madické : « Macky est mon ami » ».

A la page 12 du quotidien, Serigne Mbaye Sy Mansour s’attaque aux opposants de son candidat, Macky Sall, et déclare que : « Parmi ceux qui s’agitent, il y en a qui n’ont ni la compétence ni l’expérience pour gérer un pays ».

Revenant sur ce même sujet, le quotidien Enquête titre : « Différend avec Madické Niang et retraite politique : S. Mbaye Sy fait la leçon à Wade », avant de reprendre cette affirmation du khalife des tidjanes pour qui : « Abdoulaye Wade ne devrait même pas figurer sur la liste des acteurs politiques du moment. Son âge ne le lui permet pas ».

Avec les sous-titres: « Un mort, 41 malades dont 34 nouveaux à Touba ; 31 cas à Coki (centre) ; 6 à Rosso (nord) et 1 à Louga (centre), l’Observateur revient sur la propagation de la dengue au Sénégal et barre à sa Une : « Terrible histoire de dengue ». Le journal informe par ailleurs que le ministre de la Santé animera une conférence de presse aujourd’hui.

Le quotidien national Le Soleil informe pour sa part que « La phase 2 du Pudc (a été) lancée à Bignona ». En sous-titre, le journal informe du : « début des travaux de la boucle des Kalounayes », de l’ouverture de « plusieurs chantiers à Sédhiou (sud) » et le déblocage d’un fonds de « plus de de 136 milliards de F CFA pour construire 18 ponts ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut