International › AFP

Le fils de l’otage au Mali Sophie Pétronin espère aller la voir bientôt

Le fils de Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud-Pétronin, espère pouvoir aller prochainement au Mali pour voir sa mère de 73 ans, détenue en otage dans ce pays depuis plus de 20 mois, appelant le gouvernement à l' »aider dans cette démarche », a-t-il déclaré mercredi à l’AFP.

Dans une vidéo apparue en juin, dont le contenu n’a pas été intégralement rendu public, l’otage française, originaire de Bordeaux, envoie un message « de grande détresse. Elle est fatiguée, elle est dans un état désespéré », et elle s’adresse à son fils, selon ce dernier, et lui dit « viens me voir j’ai besoin de te voir ».

Dans la même vidéo, elle ajoute à l’intention de son fils « si tu peux et si tu le veux, viens passer un moment avec moi je te garantis qu’ils ne te feront rien », a précisé Sébastien Chadaud-Pétronin.

« C’est une sorte de trêve de drapeau blanc qui s’est levé pour me permettre d’aller la voir et je pense qu’il en va peut-être de sa survie », a-t-il ajouté.

« J’entends bien répondre à son appel (…) pour passer un moment avec elle », et « j’espère que le gouvernement français m’aidera dans cette démarche », a-t-il dit.

Il a dit sans plus de précision, par souci de « discrétion » et de « confidentialité », dialoguer avec « un interlocuteur au Quai d’Orsay », ajoutant: « Nous sommes tout près de réaliser cette entreprise, cette mission qui sera peut-être une étape supplémentaire dans un processus de libération ».

Il a précisé avoir eu pendant la trêve estivale « deux échanges téléphoniques avec Jean-Yves Le Drian en personne ». « A ce stade j’ai un rendez-vous imminent qui va se faire peut-être lundi (3 septembre) ou mardi (4 septembre) pour fixer, paramétrer, acter les choses et caler les dates en vue de cette visite », a-t-il dit.


Le fils de Sophie Pétronin a reitéré son appel à un soutien de l’Elysée. « Cette femme, il se trouve que c’est ma mère et cette situation – le fait qu’elle ait passée plus de 19 mois sans recevoir la visite de personne – est insupportable et indécente », a-t-il souligné.

S’adressant au président Emmanuel Macron, il a ajouté: « Ne regardons pas derrière, ne nous reprochons pas ni les uns ni les autres ce que l’on aurait mal fait ou pas assez fait, trouvons les solutions », et « essayons de la sortir de là tous ensemble ».

Sophie Pétronin, dont un portrait flotte sur l’Hôtel de Région à Bordeaux, a reçu le soutien d’Alain Rousset, le président de la Nouvelle-Aquitaine.

Interrogé par la presse après un échange à huis clos avec la famille de Sophie Pétronin, M. Rousset a déclaré: « je fais confiance à Jean-Yves Le Drian », le ministre des Affaires étrangères. « Le fait qu’il m’ait appelé alors que je reçois la famille de Mme Pétronin montre son implication ».

Le comité de soutien de l’otage française devrait diffuser sur le site libérons-sophie.fr l’intégralité de la vidéo apparue en juin, jeudi 6 septembre à 12h00, a précisé son fils.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut